Message 12 Mai 2006, 20:52

Contes et Légendes Magyars

La légende de Hunor et de Magor


Il était une fois deux frères jumeaux, Hunor et Magor. Ils furent mis au monde par une jeune biche au doux nom d’Enéh et leur père se nommait Nimrod.
Un jour, Hunor et Magor, partent à la chasse , chacun accompagné de cinquante jeunes chasseurs. Pendant toute la journée ils parcours les champs et les bois mais ils ne lèvent aucun gibier digne de ce nom .

Ils sont prêt à rentrer au campement de leur père lorsque, tout à coup, il aperçoivent un cerf magnifique . Ils lancent leur chevaux à la poursuite de ce gibier royal . Le cerf fuit et entraîne les chasseurs tard dans la nuit. Ils se retrouvent bientôt trop loin pour retourner au campement et décident de bivouaquer au bord d'un ruisseau .

Au lever du jour, ils aperçoivent le bel animal s'abreuvant dans le ruisseau à cent pas de leur camp .Ils s'élancent à sa poursuite . Mais le cerf les entraîne de plus en plus loin . Ils ne cèdent pas . La course dure toute la journée, puis le jour suivant et comme ça , jour après jour .

Le vingtième jour, le cerf ne reparaît pas . Nos jeunes chasseurs sont exténués et voudraient bien retourner vers les leurs , mais ils se sont perdus et ne savent plus comment faire demi tour. Ils essaient de retrouver leur chemin, mais à force de tourner dans tous les sens, leurs traces sont brouillés.

Vers midi, ils entendent des chants et des voix douces . Ils aperçoivent deux princesses de grande beauté , accompagnées chacune de cinquante suivantes, se baignant dans un lac .

D'un seul élan, nos jeunes guerriers s'emparent de ces beautés, et s'enfuient à travers la forêt .

Tous ces jeunes s'établissent , fondent des familles et se multiplient. Alors, au bout d'un certain temps, la place commence à manquer .
Mais les descendants de Magor ( les Magyar) aimaient trop ce pays et ne veulent pas le quitter.

Alors les descendant d’Hunor, afin d’éviter une guerre fratricide, décident de partir pour chercher une nouvelle patrie. Ils partent vers l'ouest et s'arrêtent dans une plaine arrosée par deux fleuves (le Danube et la Tisza , avec des montagnes tout autour , les Carpathes). Ils prirent le nom de Huns à cause de leur ancien chef Hunor.

On dit que lorsque l’empire Hun d'effondra, un des fils d’Attila, Csaba , se souvenant des descendant de Magor partit avec ses hommes à la recherche du peuple frère . Pour allez plus vite, Csaba et ses compagnons emprunte la voie des airs . Les étincelles jetées par le fer des sabots de leur chevaux ont laissé une trace indélébile dans le ciel. On peut encore la voir par nuits claires , c'est ce que l'on appelle La Voie Lactée.
Tsagan Qütu, Barde de l'Ordoo du 'Corbeau Rouge'
Image