Message 26 Août 2012, 21:05

Sous-Gorge Décoratif

Sous-Gorge Décoratif

Très présent dans le monde musulman (mais pas uniquement), les chevaux portent, en décoration, une sorte de “Sous-Gorge” assez long et se terminant par une queue de cheval.

Son origine est très probablement à chercher en Asie centrale. Son usage est déjà décrit dans certaines sources romaines antiques.

Sa signification est très certainement symbolique, malheureusement, cette symbolique n’est pas parvenue jusqu'à nous.

J’oserais en proposer une en pensant que cette queue de cheval pourrait être la représentation plus ‘soft’ d’une très ancienne coutume scythe et sarmate : le scalp.

Voici ce qu’Hérodote nous en dit pour les Scythes :

Voici comment on scalpe une tête : on fait une incision circulaire en contournant les oreilles, puis d'une brusque secousse on détache la peau du crâne; on la racle à l'aide d'une côte de bœuf, on l'assouplit en la maniant, après quoi on s'en sert comme d'une serviette et on l'accroche à la bride de son cheval, avec fierté, car qui en possède le plus grand nombre passe pour le plus vaillant.

Et Ammien Marcellin pour les Sarmates :

En guise de trophées glorieux, les scalps arrachés aux têtes coupées des victimes sont accomodés par les guerriers en phalères pour leurs chevaux"

Dans un manuscrit musulman, le ”Warqa wa gulsha” ( Musée de Topkapi d’Istambul) qui décrit les cavaliers mamelouck, 70% des chevaux portent ce type de décoration.

Il n’est représenté que sur les chevaux de guerre indiquant que cet ornement se trouve bien dans une culture guerrière.

Les queues peuvent être de plusieurs couleurs (rouge, blanches, noires, etc...)

Sur diverses enluminures, nous observons deux manières différentes de positionner cette décoration sur l’encolure du cheval

A) En parallèle avec la courroie de ‘sous-gorge’ ordinaire et solidaire au bridon :

Image

B) Indépendante du bridon et positionnée plus bas sur l’encolure :

Image


Sur le cheval d'un cavalier Kithan (Type A):
Image


Sur le cheval d'un cavalier mamelouck (Type A):
Image

Sur le cheval de Khubilaï Khan (Type A) :
Image
Source: Détail d'une peinture sur soie du peintre chinois Liu Kuan-tao (1280) "Khubilaï Khan à la chasse" / Taipei National Museum.


Sur le cheval d'un guerrier Mongol d'Iran (Type A) :
Image

Sur le cheval d'un guerrier Mongol (Type A) :
Image
Source : Mohamed Siyah Qalem, enlumineur türk qui a vécu au XIVème siècle sous la dynastie des Timourides. La majeure partie de son œuvre est conservée au musée de Topkapi à Istanbul.

Zahr ad Daula du Collectif 1186-583 nous présente celui qu'il a réalisé pour sa monture. Il est de type B :

Image

On peut observer également que certains chevaux possèdent une deuxième décoration attachée à la 'bricole', cette courroie qui passe sur le poitrail du cheval et qui relie de chaque côté le devant de la selle.


Remarque :

- Cette tradition, semble avoir perduré jusqu'au 18ème siècle et est présente sur des chevaux de hussards, la queue de cheval ayant été remplacée par un 'gland' de passementerie.

Sur le cheval d'un Officier de hussard de Bercheny (1733 à 1735) :
Image

- Cette tradition existe toujours au Maroc. En effet, les chevaux qui participent aux "Fantasia" sont parfois décorés avec des 'Sous Gorge' à pompon (Type A).
Che Khan, votre humble serviteur
Image