Logo Yourte                              

le Yam, la Poste à relais


d'autres sujets en 'vrac' sur les 'Peuples Cavaliers'.

Modérateurs: Che Khan, Alokhan, Georgy Koudiyar, Khatchi Qan

Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 09 Oct 2005, 15:00

le Yam, la Poste à relais

Le Yam, la Poste à relais


Le système de la poste à relais, système qui consiste à faire voyager une nouvelle le plus vite possible grâce à des relais de chevaux installés à des intervalles fixes apparaît sous la dynastie des Han (IIème siècle av. J.-C. IIème siècle après J.-C.).

Cette administration alors déjà puissante, liée à la fonction de surveillance du territoire et des hommes, est encore plus développée sous la dynastie des Tang (618-907). Dans chacun des 1600 relais de poste de cette époque on trouvait de 8 à 60 chevaux méticuleusement suivis et soignés, une auberge et les entrepôts.

Chacun était approvisionné par les champs alentours et les corvées d'état qui fournissaient également le personnel. Le courrier normal parcourait 80 à 120 kilomètres par jour tandis que le courrier urgent pouvait parcourir jusqu'à 320 km en 24 heures.

Le réseau était immense couvrant selon l'auteur plus de 32 000 km et faisant travailler 40 000 chevaux et 20 000 employés. Son coût de fonctionnement représentait peut-être un peu plus de la moitié des dépenses de l'État.

En Chine, la poste à relais remplit trois fonctions :

- la surveillance de la paysannerie et de la société en générale (pour éviter les troubles).

- la collecte efficace et bien renseignée des impôts.

- la surveillance aux frontières des autres royaumes et, sous les Song, surtout des peuples nomades turco-mongols.

Lorsque Gengis Khan s'empare de la Chine du Nord, il reprend le système postal chinois et le développe pour son futur empire.

En effet, Gengis Khan et ses successeurs vont construire le plus grand empire de tous les temps, du Moyen-Orient au Pacifique. Ils vont rapidement intégrer les techniques administratives des conquis : les fonctionnaires chinois et perses étaient souvent employés.

Mais les Mongols ne se contentent pas de reproduire le modèle chinois, ils le perfectionnent. Marco Polo rapporte l’incroyable efficacité de l’armée mongole, pourtant peu nombreuse, qui tient à la diffusion rapide des commandements de l’Empereur grâce aux 200 000 chevaux mis à la disposition de relais postaux répartis sur les territoires de l'empire.

La poste mongole va être connue sous le nom de Yam. Chaque relais (l' örtöö) était distant d'environ 30 km. Le Yamci était le fonctionnaire qui occupait le 'relais'. l'Ulaci (ulagh en turc) était le 'postier à cheval'.

Le système est d'abord étendu vers la Mongolie,vers le Turkestan et vers l'Iran. Il est ensuite développé dans tout l'empire : le réseau en Iran-Irak à partir de Tabriz comptait 12 000 km et le courrier pouvait y franchir 450 kilomètres par jour. Au total, les routes de poste mongoles s'étendaient sur 50 à 60 000 km.

Chaque Ulaci possédait un pendentif en métal gravé, généralement circulaire ou rectangulaire. Il symbolisait qu'ils étaient des messagers du Khan et avait priorité sur les autres voyageurs.

Plus militaire, il existe la 'yarin yam' sorte de poste secrète réservée au Khan et aux hautes autorités militaires. Mais également la 'tayan yam' le système de communication qui reliait les différentes ailes des armées en campagne.

Au Proche-Orient, l'élan conquérant des Mongols allait se heurter aux armées mamelouks du futur sultan Baïbar.

Celui-ci va vite comprendre l'intérêt du système postal de ses ennemis.

Le système de poste développé dans le sultanat mamelouk est né d'une décision personnelle du sultan Baïbar en 1260.

La tête de réseau est ici évidemment le Caire, avec des noeuds secondaires à Gaza et Damas. À la poste à chevaux s'ajoutait une poste au pigeon est un système de signaux optiques qui pulvérisaient les records de vitesse : les signaux de fumée et de feu la nuit permettaient selon les sources de l'époque d'acheminer l'information de la frontière au Caire en une demi-journée.
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 10 Sep 2010, 16:27

La Poste à relais

Les Postes à relais chinois, mongols et mameloukes au XIIIème siècle


Article de Didier GAZAGNADOU

La question de la transmission des nouvelles intéresse l'histoire et l'anthropologie politique car elle est intimement liée à la formation, à la stabilité et à la domination de tout appareil d'Etat l. Il convient, nous semble-il, d'établir une distinction entre la transmission des informations d'Etat et les autres systèmes de transmission (compagnies commerciales, associations religieuses et universitaires, etc), c'est à dire entre les postes à relais ou postes d'Etat et tous les autres systèmes de transmission. Seul, en effet, un appareil d'Etat possède les moyens militaires et financiers de mettre en place et de faire fonctionner, avec régularité, vitesse et sécurité c'est à dire par le biais de relais, un réseau postal assurant le transport de ses correspondances sur un territoire donné. Attestés dés la très haute antiquité au Moyen-Orient et en Chine, les systèmes de transports des correspondances d'Etat par relais d'animaux (car on utilise, selon la région, le climat, le terrain, des chevaux, des mulets, des dromadaires, des chameaux et des ânes, voire des yaks) prennent, avec la constitution de l'empire mongol au XIIIe siècle, une dimension impressionnante à plusieurs titres : par l'extension, par la maîtrise technique qu'ils supposent, par les conséquences politiques et militaires et enfin par les problèmes de diffusion qu'ils soulèvent. On mesure bien alors la nécessaire rencontre de l'historien, de l'anthropologue et du géographe.



Lire la suite sur 'Persée' en cliquant ici
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Retour vers Encore d'autres Articles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 visiteur de passage

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
- Les Modifications du Style ont été réalisées par Alokhan, Commandant du Petit Iour Tchi.
- Le fond musical du site a été réalisé par Franck Mouzon sous licences Creative Commons.


Ravélo : Un site de balades à vélo
Anik : Le site d'une artiste peintre



                              Retour � l'accueil