Message 30 Juin 2015, 19:31

La bataille de la Samara, Automne 1223.

La Bataille de la Samara, Automne 1223.

Avant-propos :

La bataille de la Samara est une bataille qui voit s’affronter les troupes mongoles de Subotaï et de Djébé aux 'Bulgares de la Volga'.
Elle a lieu en automne 1223.
Elle fait partie de la Chevauchée de Subotaï.

La bataille se situe à proximité de l''endroit ou la rivière Samara se jette dans la Volga (actuellement près de la ville de Samara en Russie).

La bataille de Samara est probablement la première bataille d'importance entre les 'Bulgares de la Volga' et les Mongols


Contexte Général :

Les troupes mongoles de Subotaï et Djébe viennent de battre les Princes Ruthènes, alliés aux Kiptchaq, à la bataille de la Kalka.
Quelques temps après, alors que Subotaï ratissent à la région, il reçoit un messager de Gengis Khan, qui se trouve, lui-même en train de remonter, depuis le Kharezm, vers le Nord.

Gengis Khan lui commande de se diriger vers la Volga, de localiser Djotchi et ses troupes et de se diriger vers lui afin que tous fassent route vers la Mongolie.

Djotchi apporte un seul tumen (10.000 hommes) pour renforcer l'armée de Subotaï et de Djébé.
Une réunion est organisée sur la rive ouest de la Volga.

La directive de Gengis Khan restait d'application , mais la situation des troupes donnait aussi l'occasion de reconnaître les limites nord-ouest de l'Empire mongol et de faire une incursion dans le Khanat des «'Bulgares de la Volga'.

Détail ( après la Bataille de la Kalka) :
Image

La bataille :


Après plusieurs accrochages et escarmouches entre les Mongols et les 'Bulgares de la Volga', une bataille plus importante se déroule enfin.
Nous ne connaissons pas le commandant des troupes bulgares. L'historien AH Halikov identifie le commandant du nom de Ilgam Khan.
Par contre, le khan des 'Bulgares de la Volga', à cette époque, était Gabdula Chelbir.
Malheureusement, les spécialistes ne s'entendent pas sur l'issue de cette bataille, ni sur le nombre de perte que subirent les Mongols et plusieurs hypothèses sont avancées.

- La source arabe 

L'historique de la "Bataille de Samara" se compose d'un court récit rédigé par l'historien musulman Ibn al -Athir à Mossoul.
Selon lui, les 'Bulgares de la Volga' sortent vainqueurs de l'engagement. En effet, ils réussissent à faire tomber les Mongols dans une embuscade et inflige de lourdes pertes aux troupes mongoles qui obligent celle-ci à s'enfuir du champ de bataille.
La traduction la plus exacte du passage est contenu dans DS Richards livre, : The Chronicle of Ibn al-Athir pour la période Crusading d'al-Kâmil Fi'l-ta ' rikh. Partie 3 - Les années 589-629 / 1193-1231, les Ayyoubides après Saladin et la Menace Mongole, vol.3,
- Les sources bulgares n'existent pas (ou n'existe plus).

- Les sources mongoles ne parlent pas de cet affrontement.

- Diverses sources secondaires historiques (Morgan, Chambers, Grousset ) émettent l'idée que les Mongols ont battu les 'Bulgares de la Volga', Chambers allant même jusqu'à dire que les Bulgares se sont vantés qu'ils avaient battu les Mongols et chassés de leur territoire pour impressionner les 'Ruthènes' avec qui ils étaient aussi en conflit.

Quoi qu'il en soit, il faut analyser la situation pour mieux comprendre :

- D'une part, les troupes mongoles de Subotaï viennent de parcourir un très long périple en ayant guerroyer constamment. d'autres part, les effectifs de cette armée sont difficile à comptabiliser. Les effectifs mongols présents au départ doivent avoir maigri mais il est fort possible que des guerriers d'autres nations se soit ajoutés (kiptchaqs, Brodniks, ….)
Les renforts de Djochi ne sont pas très importants et Subotaï à l'ordre de renter.

- Nous savons que le Khanat des 'Bulgares de la Volga' n'est pas détruit et que les Bulgares ne sont pas vassalisés après cet événement, mais le seront plus tard.

- Nous savons également que sur la route du retour, les Mongols de Subotaï affronteront les 'Türks Cangli'. Un affrontement dont ils sortiront victorieux, réussissant même, à tuer le khan des 'Türks Cangli'. Information qui nous prouve que les Mongols avaient encore assez de forces disponibles pour le faire.

Il est donc envisageable de penser que les «'Bulgares de la Volga' aient réussi à repousser plusieurs fois des troupes mongoles qui n'auraient été que des troupes d'avant garde ou carrément des troupes de reconnaissance qui auraient eu comme mission d'éprouver les 'Bulgares' afin d'en estimer leur puissance.

Quel que soit le cas, après cette bataille, les Mongols ont réalisé que les 'Bulgares de la Volga' représente un force militaire qu'il ne faut pas prendre à la légère.
Ils décideront que c'est premier état à être subjugués dans le processus d'une attaque de grande envergure sur l'Europe. C'est à dire avant d'attaquer les 'Principautés ruthènes'.


Article annexes :

- La Chevauchée de Subotaï, (1220 / 1223)
- La Bataille de ‘la Kalka’, 31 mai 1223
Che Khan, votre humble serviteur
Image