Message 30 Juin 2010, 13:43

Riccoldo de Monte Croce ( 1243 - 1320)

Riccoldo de Monte Croce ( 1243 - 1320)

Riccoldo de Monte Croce est né à Florence en 1243. Son nom de famille provient d'un petit château au-dessus de Pontassieve . Il ajoutera "de Monte Croce" en souvenir de son pèlerinage au Golgotha.

Après des études dans diverses grandes écoles européennes, il est devient “frère dominicain” en 1267.
Entrant dans la maison de Santa Maria Novella , il devient professeur dans plusieurs couvents de la Toscane , y compris à Sainte-Catherine à Pise (1272-1299).

En 1286, il est envoyé par le Pape à Acre avec mission de prêcher la ‘bonne parole’. En 1288, il fait un pèlerinage en Terre Sainte, puis voyage pendant de nombreuses années comme missionnaire en Asie
occidentale.

Il arrive à Mossoul en 1289, équipée d'une bulle papale. Sa mission consiste à convaincre les Chrétiens Nestoriens de la ville à se convertir au catholicisme.
Il fait office de missionnaire à la cour de mongole d’Arghun Khan(Il-Khan) qu’il décrit comme un “homme livré à la pire des vilenie, mais surtout un grand ami des chrétiens ".

A Bagdad , Riccoldo entre en conflit avec les Nestoriens locaux. En effet, il fait l’erreur de prêcher contre eux dans leur propre cathédrale. Il est, néanmoins, autorisé par les autorités mongoles à construire sa propre église mais avec l'interdiction de prêcher en public.

Il revient à Florence vers 1302 ou on lui offre de hautes fonctions.Il meurt à Florence le 31 Octobre, 1320.

En tant que voyageur et observateur, ses mérites sont remarquables. En dépit de forts préjugés et de son hostilité envers l'islam , son compte-rendu des Mongols et son esquisse de la religion musulmane sont particulièrement intéressants.

Son Liber Peregrinacionis ou Itinerarius (écrit entre 1288-1291) a été conçu comme un guide pour les missionnaires et contient une description des pays orientaux qu'il a visités.
Che Khan, votre humble serviteur
Image