Logo Yourte                              

Toqto’a ( ? - 1312)


Les portraits des descendants de Gengis Khan à partir de ses Arrières Petits-Fils.

Modérateurs: Alokhan, Che Khan

Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 27 Jan 2013, 14:13

Toqto’a ( ? - 1312)

Toqto’a ( ? - 1312)

Gengis Khan -> Batu Khan -> Toqoqan -> Mengü Temür -> Toqto’a

Le Grand Père de Toqto’a est Toqoqan
Le père de Toqto’a est : Mengü Temür.

Toqto’a (Toqta, Tokhtai ou Tokhtogha) sera khan du khanat de la "Horde d'Or" de 1290 à 1312.

En 1288, Toqto’a est évincé par ses cousins.
En 1290, il reprend le trône avec l'aide de Nogaï (qui espère en faire sa ‘marionnette’).
Toqto’a donne la Crimée à Nogaï et Nogaï décapite la plupart des partisans de Tula Buga.

Toqto’a veut également éliminer les Princes “Rus” qui sont devenu semi-indépendance.

Il envoie ses frères à la tête des troupes mongoles pour faire plier les “Rus” et les “Rus” rentrent dans le rang.

Les choses prennent bonne tournure, mais bien vite, Toqto’a et Nogaï entre en conflit.

Vers 1299, les troupes de Toqto’a perdent la première bataille qui les oppose à Nogaï .

Toqto’a demande de l’aide à Ghazan (Khan des Mongols d’Iran) mais celui-ci refuse ne désirant pas se mêler de leurs querelles.

En 1300, Toqto’a bat Nogaï à la bataille de la rivière Kagamlyk près de Poltava et reprend le khanat sous son autorité.

Alors que Toqto’a était occupé à combattre Nogaï, Bayan Khan (Khan de la “Horde Bleu”* ) lui avait demandé son aide pour lutter contre ses opposants mais Tokhta n'avait pas été en mesure de lui envoyer des forces militaires.
En 1301, Bayan doit se réfugier chez Toqto’a.

Cette fois ci, Toqto’a l’aide à réaffirmer le trône de la “Horde Bleu” contre Kuruichik qui était soutenu par Kaidu .

Après avoir stabilisé son contrôle sur Principautés Russes et sur les steppes kipchaq , il demande à Ghazan (Ilkhan des Mongols d’Iran) de lui redonner l'Azerbaïdjan et Arran .

Mais l’Ilkhan refuse en lui répondant : “Cette terre a été conquise par les épées de nos ancêtres".

Toqto’ se tourne alors vers les Mamelouks d’ Egypte pour restaurer l'ancienne alliance et leur envoie des émissaires.


En 1304, des messagers du khanat Djaghataï et la Dynastie Yuan ( Mongols de Chine) arrivent à Saraï .

Ils présentent le plan de leurs maîtres et l'idée de faire la paix entre les différents khanats mongols.

Toqto’a accepte la suprématie nominale du Khan Yuan, Temur Oldjaitu (fils de Kubilai Khan ).

Le système postal et les routes commerciales sont restaurées.
La “Horde d'Or” envoie 2 tumens (20.000 hommes) pour étayer la frontière Yuan.

Mais un autre conflit vient assombrir la situation. Toqto’a veut réglementer le trafic des esclaves türks, vendus par les Italiens aux Mamelouk Égyptien.

La situation s’aggrave et Toqto’a fait arrêter les Italiens résidents à Saraï et assiège Caffa en 1307.

Les Génois résistent pendant un an, mais en 1308, a mis le feu à leur ville et abandonné.

Les relations entre les Italiens et la “Horde d'Or” resteront tendue jusqu'en 1312.
Il meurt en 1312 et est remplacé par Özbeg Khan.

Certaines sources prétendent que Toqto’ est mort sans héritier mâle, d’autres sources (musulmanes) dit qu'il a eu au moins 3 fils et l'un d'eux a même été assassiné par Özbeg.

Toqto’a était chamaniste et intéressé par le bouddhisme . Il sera le dernier khan non-musulman de la “Horde d'Or”.


* Remarque :

- L'ulus de Batu a été appelé le flanc droit : Aq orda (Horde Blanche), tandis que l'Ulus de Orda a été appelé le flanc gauche, Kök orda (Horde Bleu).

Selon le Tarikh-i Dost Sultan écrit par Ötemish Hajji au Khorezm dans les années 1550, l'ulus de Batu était officiellement connu sous le nom de "Horde Blanche du Seuil or", celui d'Orda sous le nom de "Horde bleu du Seuil de l'argent" et celui de Shibam de "Horde Grise du Seuil en acier".

Malheureusement, les termes de "Horde Blanche" et "Horde Bleu" posent un problème et provoquent une énorme confusion.
Curieusement, dans les sources secondaires modernes leurs significations sont généralement inversés.

Dans ce site, nous nous conformerons à la terminologie d'origine, à savoir "Horde blanche" pour l'Ulus de Batu et "Horde Bleu" pour l'Ulus d'Orda.

A noter également que les Arabes et les Perses communément appelent l'Ulus de Batu par le nom de "Khanat de Kiptchak".
Les Perses évoquent les steppes Kiptchak comme le "Dasht-i Kiptchak".
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 28 Jan 2013, 14:39

Toqto’a ( ? - 1312)

Che Khan et Toqto'a.

Le personnage fictif de Che Khan que j’incarne en “Reconstitution Historique” se situe entre 1318 (date de sa naissance) et 1380 (date à laquelle nous perdons sa trace).

Che Khan n'aurait donc, pas pu rencontrer Toqto'a.
Par contre, Erke Khara (autre personnage fictif de l'Ordoo du Corbeau Rouge et Arrière Grand Père de Che khan) aurait très bien pu le rencontrer

1290 : Toqto’a devient Khan de la "Horde d’Or".
1290 : Erke Khara va rendre hommage au nouveau Khan et est reconduit comme ‘Busqaq’ (Gouverneur).
1291 : Conflit et guerre ouverte entre Nogaï et Toqto’a. Erke Khara,lié par la parentèle, se range du côté de Toqto’a.
1299 : Houch Khan (fils de Erke Khara), participe avec ses troupes à la bataille dans laquelle Nogaï est tué.


Je vous invite à découvrir la suite de cette rencontre dans le petit historique de ‘l’Ordoo du Corbeau Rouge’ que j’ai écrit sans aucune prétention et qui est disponible ICI.
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Retour vers Gengis Khan, ses Descendants (suite).

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 visiteur de passage

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
- Les Modifications du Style ont été réalisées par Alokhan, Commandant du Petit Iour Tchi.
- Le fond musical du site a été réalisé par Franck Mouzon sous licences Creative Commons.


Ravélo : Un site de balades à vélo
Anik : Le site d'une artiste peintre



                              Retour � l'accueil