Message 21 Mars 2010, 13:32

Ossétie du Nord / Alanie

Ossétie du Nord / Alanie


L’Ossétie du Nord / Alanie actuelle est une république de la Fédération de Russie
Sa capitale est Vladikavkaz (Dzaudjikau, en langue ossète).

L’Ossétie du Sud actuelle est une province de la république de Géorgie.

Les Ossètes ont pour ancêtres le peuples des Alains.

Les Alains, apparenté aux Scythes, avaient bâti un empire près de la mer Caspienne. En 375 AP J-C, l’invasion des Huns disloqua celui-ci. Les Alains se scindèrent alors en trois groupes.

- Le premier de fixe en Hongrie : les Alians y furent appelés “Yas” (les Slaves les nommant “Yasi”, de leur côté) et leur langue y survécut jusqu’au XVIème siècle.

- Le second se dirige la Gaule. Une partie y reste, une autre continue vers l’Andalousie et l’Afrique en compagnie des Vandales, un peuple germanique.

- Le troisième se réfugie dans le Caucase où il se mêle à des tribus autochtones pour devenir l’ethnie ossète. Ils s’établissent tout au long de l'unique voie de passage permettant de traverser le Caucase : le col de Darial.
Leur nom est resté accroché à ces montagnes, au Dar-i-Al (Pays des Alains, en arabe), grandiose défilé du Terek, désigné par les Anciens comme étant les “Portes sarmates”.

En se sédentarisant, les Alains deviiennent les facteur politique et militaire essentiel dans les guerres entre Byzance et la Perse.

Le Nord et le Sud étant séparés par la montagne, ils formèrent bientôt deux peuples distincts.
Ceux du Sud furent christianisés au contact des Géorgiens, tandis que ceux du Nord furent entraînés par la proximité de la Kabardie vers l'islam. Mais de nos jours la grande majorité des Ossètes sont chrétiens orthodoxes.

En effet, vers le Xème siècle, le peuple alain est christianisé par Byzance (au temps du patriarche Nicolas le Mystique). Le pays des Alains est alors, le siège d’un puissant Etat féodal dominant le Caucase du Nord. Il est à son apogée aux Xème et XIIème siècles.


Vers 1230, ils sont durement touchés par l’arrivée des Mongols. De nombreuses tribus n'auront d’autre choix que de fuir vers l’ouest ou de se réfugier dans les montagnes.

Curiosité de l’histoire, une unité d’élite alaine fut intégré dans la garde du Khan. On retrouvera ce contingent en Chine.Ils suivront les vicissitudes de la dynastie mongole des Yuan et lorsque ceux-ci seront expulsé, la population alaine les suivront dans leur repli vers les steppes. Une population alaine (asses) existe toujours aujourd’hui en Mongolie.

Après les Mongols, ils subissent les attaques de Tamerlan qui massacre une partie de la population.

Au XVIème siècle une partie du pays fait partie de l’Empire Ottoman pour tomber dans le giron russe à la suite du traité de Kutchuk-Kaïnardji (1774), signé par le Tsar et le Sultan ottoman.

Drapeau de la République d'Ossétie du Nord
Image
Georgy Koudiyar, Commandant des 'Cavaliers Flèches' de l'Ordoo du 'Corbeau Rouge'.
Image