Message 11 Mars 2007, 12:37

L'Epée Sarmate

L'Epée Sarmate

- L’Epée classique des Sarmates est l’épée dite du type ‘ à pommeau annulaire’. Cette épée est inspirée du modèle scythe.

Chez les premiers Sarmates, on la trouve le plus souvent comme glaive de 50 à 60 cm ou comme poignard de 15 à 30 cm et beaucoup plus rarement comme épée.
La lame est droite à double tranchants et à section losangée.
La garde est une courte barre droite (ou légèrement ovale).
Le sommet de la monture se termine par un anneau (de forge ou rapporté).
La soie peut être large (et directement recouverte de cuir) ou plus étroite avec une fusée en bois.

Image

- Le fourreau Polylobé

Le fourreau, tout à fait particulier, possédait 4 attaches. Deux attaches supérieures reliées par des bélières attachées à la ceinture et deux attaches inférieurs servant à lier le fourreau autour de la cuisse.

Ce fourreau pouvait être réalisé complétement en métal (or ou argent), en bois plaqué d’or ou d’argent, en bois peint ou simplement en cuir.


L'épée sarmate (ou le sabre) va s'allonger pour arriver chez les Sarmates tardif à une longueur de 80 à 100 cm. Beaucoup trop long pour être attaché à la cuisse, ils seront suspendus à un baudier (et non à une ceinture).

Image

source : Les Sarmates de Iaroslav Lebedynsky / Editions Errance
Che Khan, votre humble serviteur
Image