Logo Yourte                              

Fêtes Mongoles


Des articles sur la vie quotidienne des "Peuples Cavaliers" en générale et des Mongols en particulier.

Modérateurs: Alokhan, Che Khan, Dame Annick

Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 27 Sep 2005, 08:32

Fêtes Mongoles

La fête du Nadaam


Le festival du Nadaam est la plus grande fête célébrée par le peuple Mongol. Le mot “nadaam” signifie “joute” en mongol.
C’est l’occasion pour tous, hommes et femmes, de se mesurer les uns aux autres au travers de courses de chevaux, de tir à l’arc et de lutte.

Les plus beaux spectacles sont sans aucun doutes les courses de chevaux montés par de jeunes enfants (de 5 à 13 ans). Le Naadam est la fête traditionnelle mongole et a lieu en été. Le nom complet est “Eriin Gurvan Naadam” (les 3 jeux des hommes).

Les 3 jeux pratiqués sont la lutte, le tir à l'arc et la course de chevaux.
Le mot Naadam vient du mot "naadah" qui peut se traduire par jouer.
Le Naadam principal se déroule chaque année les 11 & 12 Juillet (le 11 juillet c’est aussi l’aniversaire de Che khan).

Des Naadams locaux peuvent également se dérouler dans le pays au long de l'été à différentes occasions.
Le Naadam existe depuis des centaines d'années. Au début, il correspondait à la célébration d'événements majeurs tels que naissances, mariages ou victoires au combat.
Depuis 1922, le Naadam correspond à la célébration de l'anniversaire de l'indépendance de la Mongolie .

La lutte est l'attraction principale du Naadam et le sport préféré des mongols. Il y a 9 tours et les meilleurs lutteurs peuvent choisir leur adversaire. Il n'y a pas de catégorie de poids.
Les vainqueurs de 5 rounds sont appelés : Nachin (faucon) , les vainqueurs de 7 tours : Zaan (éléphant) et les vainqueurs des 9 rounds Arslan (lion). Le titre Avarga (géant) est attribué aux lutteurs qui ont gagné le Naadam au moins deux fois.

Le tir à l'arc est pratiqué aussi depuis des temps immémoriaux. Mais est de nos jours relativement moins populaire. Les concurrents doivent toucher des petites balles de feutre et de cuir. Les femmes et les enfants participent également à la compétition.
Les courses de chevaux du Naadam sont une vieille tradition déjà mentionnée dans l'histoire secrète des mongols au 13e siècle et par Marco Polo. Les conditions de ces courses sont restées inchangées. La course se déroule dans la vaste steppe. Les courses se font par catégorie d'âge des chevaux : 1 an - Daaga, 2 ans - Shudlen, 3 ans - Khyazaalan, 4 ans - Soyolon, 5 ans - Ikh nas. La distance à parcourir augmente avec l'âge, par exemple pour Ikh nas, la distance est de 1 urtuu (30 kms). Les jockeys sont des enfant de 5 à 10 ans voire moins (des enfants de 3 ans peuvent participer).

Ce sont les performances des chevaux qui sont célébrées et non celles des cavaliers. Un chant est chanté en l'honneur des chevaux vainqueurs mais aussi en l'honneur du cheval de 1 an qui est arrivé dernier. Il est appelé Bayan Khodood, ( estomac plein). Ce n'est pas le cheval qui est blâmé mais son entraîneur. Le chant dit que le cavalier était trop jeune, la piste trop mauvaise et qu'au prochain Naadam, la renommée du cheval s'élévera comme le soleil pour briller comme l'or.
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 27 Sep 2005, 08:34

Fêtes Mongoles.

Le Tsagaan Sar


Tsagaan Sar (le mois blanc), le premier mois du printemps, a été l'une des célébrations les plus importantes des mongols depuis des siècles. C'est le moment de l'année qui marque la fin de l’hiver et le début du printemps.

Le grand Genghis Khan a joué un rôle important pour faire de Tsagaan Sar une cérémonie d'état.
En 1207, à l'heure de la souris du premier jour de l'année du lapin rouge, le grand Khan, portant tous ses nouveaux vêtements, a prié le Ciel Bleu et la Vaste Terre, marqué le respect aux personnes âgées et visité sa mère Oulen.

En 1216, l'année de la souris rouge, le Khan a publié un décret pour récompenser des personnes le jour de Tsagaan Sar avec de l’or et de vêtements pris dans la réserve de d'état.
Le Khan également décrété d’attribuer un titre spécial à n'importe qui de plus de 120 ans et de libérer les prisonniers le jour de Tsagaan Sar excepté ceux condamnés pour un des 5 cas de cruauté.

Tsagaan Sar est considéré le début de l'année civile lunaire.
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Retour vers La Vie au quotidien.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 visiteur de passage

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
- Les Modifications du Style ont été réalisées par Alokhan, Commandant du Petit Iour Tchi.
- Le fond musical du site a été réalisé par Franck Mouzon sous licences Creative Commons.


Ravélo : Un site de balades à vélo
Anik : Le site d'une artiste peintre



                              Retour � l'accueil