Logo Yourte                              

Quant le piéton devient un cavalier


Donnez votre avis, postez un article, posez vos questions concernant cette rubrique (lecture : Tous / écriture : Membres).

Modérateurs: Che Khan, Alokhan, Les "Dix Braves"

Message 18 Jan 2007, 19:24

Quant le piéton devient un cavalier

Bonjour,

A propos de l'article "Quant le piéton devient un cavalier" et de votre paralléle avec les amérindiens... J'ajouterais que chez ces amérindiens des plaines, la maîtrise du cheval a généré une augmentation des guerres et conflits inter-tribaux. Les sociétés amérindiennes sont devenues plus violentes, plus tournées vers la guerre. Or chez les proto-indo-européens (populations de la culture des kourganes), qui ont été les premiers à domestiquer le cheval pour la monte (et non pour la consommation de viande), une des caractéristiques de leur type de société est son caractère guerriers.

C'est à partir de ce foyer ukrainien que ce serait diffuser l'usage du cheval pour la monte et pour les chars.

Certains linguistes font même venir des proto-tokhariens le nom du cheval chez certains peuples asiatiques. La racine indo-européenne *markos se retrouve en mongol (morin) et toungouse (murin), mais aussi peut être, en coréen, birman et japonais. (cf. "Les indo-européens" de Iaroslav LEBEDYNSKY).
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1021

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 19 Jan 2007, 11:38

Bonjour

Merci de cette remarque pertinente. En effet, si on prend l'exemple des Sioux, on remarque une expantion assez rapide à partir de 1745 vers l'ouest (et les grandes plaines). En 1823, ils prennent le controle des 'Bighorns' sur les Crows et repoussent les Cheyennes et les Kiowas vers le sud.

Le côté 'guerrier' est aussi très lié au côté 'chasseur'. L'homme nomade est avant tout un chasseur, un guerrier, c'est à dire un prédateur. Il a cette conscience, qui lui est propre, d'être 'supérieur' au sédentaires (qu'il méprissent un peu).

Bien à toi.
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Message 19 Jan 2007, 19:40

Che Khan a écrit:L'homme nomade est avant tout un chasseur, un guerrier, c'est à dire un prédateur. Il a cette conscience, qui lui est propre, d'être 'supérieur' au sédentaires (qu'il méprissent un peu).

Et également... il prend un peu les sédentaires pour du bétail qu'il faut parfois tondre... :roll: Beaucoup de peuples nomades ont été de grands pilleurs... Bien souvent seul les pillages, les butins, les razzias, les intéressaient. Il n'y a que lorsqu'ils étaient obligés de fuir leur territoire sous la pression d'un autre peuple qu'ils se mettaient alors à migrer pour s'établir sur de nouvelles terres.

Message 26 Juil 2007, 10:44

Abordant le sujet des Indiens d'Amérique du Nord et des chevaux, il me vient à l'esprit que, dans mon site propre, j'ai traité des peintures de guerre des chevaux indiens. Les peuples cavaliers d'Asie ont-ils utilisé des peintures similaires ou, à défaut, quelqu'un à-t'il connaissance des ornements employés ?

Message 26 Juil 2007, 21:49

Daniel du Charnoy a écrit:Les peuples cavaliers d'Asie ont-ils utilisé des peintures similaires ou, à défaut, quelqu'un à-t'il connaissance des ornements employés ?

Question intéressante... Surtout lorsque l'on sait que, déja, les scythes avaient pour habitudes de se tatouer. Alors pourquoi ne pas tatouer ou peindre leurs chevaux ?

Message 27 Août 2008, 21:19

Che Khan a écrit:Le côté 'guerrier' est aussi très lié au côté 'chasseur'. L'homme nomade est avant tout un chasseur, un guerrier, c'est à dire un prédateur.

Il me semble avoir lu (dans un article de Passion-Histoire si ma mémoire est bonne) que certains peuples de l'Est de l'Amérique du Nord étaient sédentaires et agriculteurs... avant de rencontrer l'homme blanc et ses chevaux... repoussés par les européens ils auraient, pour certains d'entre eux, quittés leurs terres et adoptés le mode de vie nomade... profitant alors du fait que les amérindiens de l'Ouest n'avaient pas encore connu tout ces bouleversements...
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1021

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 28 Août 2008, 22:01

Skipp a écrit:que certains peuples de l'Est de l'Amérique du Nord étaient sédentaires et agriculteurs... avant de rencontrer l'homme blanc et ses chevaux... repoussés par les européens ils auraient, pour certains d'entre eux, quittés leurs terres et adoptés le mode de vie nomade


En effet, les Sioux, par exemple, vers 1650 vivent dans la région des grands lac (Minnesota). Se sont des chasseurs cueilleurs et un peu agriculteur. Il se déplacent en canoe sur les lacs. leur niveau de vie est assez médiocres. Cioncés entre des tribus puissante, ils sont repousés par les Crees et immigrent vers l'ouest. Ils découvrent lentement à subsister du bison.

En 1700 ils sont au sud du Minnesota, en 1743 on les retrouvent dans le Dakota du sud
Leurs premiers animaux de trait est le chien !!! Ils servent à tirer les tepee (relativement petit). ce n'est que plus tard qu'ils découvrent le cheval et vont enfin devenir de vrais "indiens des plaines".

Un exellent bouquin sur le sujet : Les Sioux (vie et coutumes d'une société guerrière) de Royal B.Hassrick traduit par Laurence Fritsch aux Edition Albin Michel (collection Terre Indienne)

Il est à noter que l'on retrouve un peu le même phénomème pour certains peuples forestiers de Sibérie qui, attirés par la steppe, se font nomades à cheval.

Bien à toi.
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1021

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 28 Août 2008, 22:03

Daniel du Charnoy a écrit:Abordant le sujet des Indiens d'Amérique du Nord et des chevaux, il me vient à l'esprit que, dans mon site propre, j'ai traité des peintures de guerre des chevaux indiens. Les peuples cavaliers d'Asie ont-ils utilisé des peintures similaires ou, à défaut, quelqu'un à-t'il connaissance des ornements employés ?


A part l'existence des fameux tamga (marque de propriété) je n'ai trouvé aucune source de peinture de guerre sur les chevaux des peuples cavaliers d'Asie centrale.

Bien à toi Daniel.
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Message 28 Août 2008, 22:56

Che Khan a écrit:Leurs premiers animaux de trait est le chien !!! Ils servent à tirer les tepee (relativement petit).

C'est probablement l'animal de trait originel chez les indiens...

Che Khan a écrit:ce n'est que plus tard qu'ils découvrent le cheval et vont enfin devenir de vrais "indiens des plaines".

Au contact de quel peuple ont ils découvert le cheval ? Directement auprès des blancs ? Ou par l'intermédiaire d'une autre tribu ?

Che Khan a écrit:Il est à noter que l'on retrouve un peu le même phénomème pour certains peuples forestiers de Sibérie qui, attirés par la steppe, se font nomades à cheval.

Intéressant... Quels sont ces peuples ?
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1021

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 15 Sep 2008, 14:01

Bonjour

Concernant les Sioux, c'est par l'intermédiaire d'autres tribus qu'ils découvrent le cheval (troc et razzia).

Le cheval est "distribués" en Amérique du nord principalement depuis le Nouveau Mexique.

Concernant les "Peuples Forestiers" de sibérie, un article est en préparation sur ce sujet. Dés que OK il sera posté.

Bien à toi, Skipp.
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Retour vers Questions et avis sur la rubrique, L'Univers Quotidien

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 visiteur de passage

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
- Les Modifications du Style ont été réalisées par Alokhan, Commandant du Petit Iour Tchi.
- Le fond musical du site a été réalisé par Franck Mouzon sous licences Creative Commons.



Le site d'une artiste peintre : Anik



                              Retour � l'accueil