Page 1 sur 1

Le Mors

MessagePublié: 23 Juin 2006, 15:30
par Che Khan
Le Mors, introduction

Indispensable pour conduire sa monture et régler son allure (sa vitesse) le mors est très
certainement un des premiers accessoires inventé et utilisé par les cavaliers.

Un mors se compose d’une partie droite, incurvée ou brisée se trouvant dans la bouche du
cheval, et d’un anneau de chaque côté où vient s’attacher les rennes.

La langue du cheval se trouve en dessous du mors. Lorsque celui-ci est utilisé, il vient
exercer une pression douloureuse sur la langue qui oblige le cheval à ‘obéir’.

En règle général, on essaie d’utiliser l’action du mors la plus douce possible. Mais chaque
cheval et chaque cavaliers sont différents et selon le caractère de chacun et l’objectif
équestre, une utilisation spécifique peut s’avérer utile.

Les premiers mors ont peut être été réalisés en cuir. Le cuir ayant l'avantage d'être un
matériau agréable et confortable pour la bouche du cheval mais malheureusement fort
fragile..

Alors, bien vite, ils furent en métal. Dans la grande majorité on les trouve en fer forgé
(avec l’inconvénient de la rouille). Certains sont réaliser en cuivre. Le principal intérêt du
cuivre est son action décontractante qu’il a sur le cheval. Le cuivre libère des ions qui
engendre une salivation chez le cheval et cette salivation le décontracte. Le cuivre est
malgré tout assez fragile et se détériore assez rapidement.

On peut également trouver des mors en laiton, mais c’est beaucoup plus rare à l’époque.


La forme du mors à peu évolué dans le temps et nous trouvons à l’heure actuelle des mors
très ressemblant à ceux qui étaient utilisé dans l’antiquité et au Moyen Age.

Vous trouverez à la suite de ce post des photos de mors issus de ‘Peuples Cavaliers’.

Celles-ci seront présentées au fur et à mesure de mes découvertes.

Mors

MessagePublié: 23 Juin 2006, 15:35
par Che Khan
Mors


Voici trois mors clasiques en fer forgé datant de l'antiquité:

Image

Image

Image

Mors Magyar

MessagePublié: 23 Juin 2006, 16:00
par Che Khan
Mors Magyar


Mors magyar datant du IX èm siècle AP J-C

Image

Mors Mongol

MessagePublié: 23 Juin 2006, 16:02
par Che Khan
Mors Mongol

Les Mongols ont utilisé (et utilisent toujours) un harnais de tête spécifique, comparable à aucun autre.

En effet, le bridon (amgai) n'est pas un filet à canons épais. Il est fait de deux tiges minces et courbes, se reliant dans la bouche (à la manière du mors brisé).
Il sort largement des commissures des lèvres, jusqu'à remonter sur les joues.
Là, ces tiges s'articulent sur deux anneaux, attachés aux montants. De ces anneaux partent deux rênes, et une longe sur le côté gauche. Cette embouchure a un effet releveur de la tête et renverseur de l'encolure. La tête porte au vent dès que la main agit. Ici aussi (comme pour la selle) c’est l'iconographie qui nous vient en aide et nous montre dès le
XIIIème siècle ce type de posture.

La conduite, à une main , utilisée chez tous les “Peuples Cavaliers”, se fait sur rênes très courtes, par appui de l'anneau sur la joue du cheval.

Les Mongols disent qu'ils dirigent leur monture par une action non pas sur la bouche, mais sur les joues




Mors mongols traditionnels : Le premier est en cuivre et le deuxième en fer

Image....Image
Source des photos : e-mongol


Source de l'article : Denis Bogros / Des hommes, des chevaux, des Equitations