Page 1 sur 1

"Démarche" et "reconstitution"

MessagePublié: 25 Jan 2015, 13:40
par Che Khan
"Démarche" et "reconstitution"

Dans cette rubrique, nous nous devons de parlers des problématiques liées à la "reconstitutions médiévales" et qui touchent le sujet des tissus.

Choix du tissu :

Il est évident que le choix de votre tissu doit s'orienter vers des "tissus naturels" comme le lin, la "laine tissée", le coton (dans certaines régions) voir la soie et plus rare, le feutre.

Concernant la la line, la "laine tissée" 'est un choix qui doit être privilégiée à la "laine bouillie" qui de facture moderne ne ressemble plus à la laine utilisée pour confectionner des vêtements au Moyen Age.

Concernant le coton, lire cet article sur le site : Le coton est-il "histo" ?.

Les "tissus naturels" ne sont pas beaucoup plus chers que les "tissus synthétiques". Il vous faudra juste un peu plus de débrouillardise pour trouver des magasin qui en vendent.

Remarque : il est reconnu que dans le milieu de la "reconstitution médiévale" qu'il existe une tolérance concernant la soie. Celle-ci en naturelle étant très chère, on accepte de la soie artificielle à condition que le visu soit correct.

Une autre tolérance concerne les fourrures qui, pour des raisons éthiques, peuvent être des fourrures artificielles.

Pour ma part, toutes les fourrures que j'utilise sont des fourrures véritables. Je me fournis sur de vieux manteaux de récupération que me donne les membres de ma famille et quelques amis.

La couture :

Maintenant que vous avez le tissu "histo correct" et les patrons historiques de vos futures vêtements médiévaux, il ne vous reste plus qu'à les coudre.

Il est évident que, seule, une couture faite à la main est "histo correct". Pour ma part, les coutures visibles de mes vêtements sont faites à la main. Néanmoins, les coutures invisibles sont réalisées à la machine. Par exemple, lorsque le vêtement est réalisé avec des pièces doublées, le tissu et sa doublure sont cousus à la machine. Par contre l'assemblage des pièces du vêtement sont cousues à la main.

Sans entrer dans une polémique interminable, vaut-il mieux un vêtement de coupe "histo correct" cousu à la machine plutôt qu'un vêtement qui n'a rien de médiéval cousu à la main ?
Les plus exigeants vous dirons : "il faut un vêtement "histo correct" cousu entièrement à la main".

C'est donc un choix personnel qui vous orientera vers un type de réalisations ou vers un autre.

Juste une petite remarque sans prétention : lorsque "cousette" réalise un vêtement à la main pour un riche au 19ème, ses points de couture sont si serrés que l'on croirait qu'il sont faits à la machine à coudre.

Choix du fil à coudre :

Il faudra également faire attention au choix du fil qui va vous servir à coudre votre vêtement et aux types de "points de couture" que vous devez utiliser.

Dans le cas de vêtements en soie, le fil à coudre étaient également en soie (de couleur).
Par contre, pour les autres vêtements, le fil à coudre était souvent en lin naturel (plus ou moins écru). Sa couleur ne correspondait donc pas forcément à la couleur du tissu.


Sur les sujets des tissus et de la couture, le forum de la Joeuse Aguille vous sera d'une grande utilité.