Message 09 Nov 2013, 15:06

Symétrique ou Asymétrique ???

Symétrique ou Asymétrique ??? :


Ce titre pour aborder un sujet intéressant et qui concerne les arcs à double courbures utilisées par les “Peuples Cavaliers”.

Sont-ils symétriques ?

C’est à dire, ont-ils les deux branches de la même longueur, et pour ceux qui en ont, ont-ils les deux siyah de même longueur.

Sont-ils asymétriques ?

C’est à dire, une branche ou un siyah serait-il plus long l’un que l’autre.

C'est au cours d’un échange de mail avec un membre d’une équipe d’archéologue du CNRS que cette question, tout à fait légitime et pertinente, s’est posée.

Les Missions Archéologiques françaises en Sibérie Orientale

En effet, celui-ci me contacte pour parler de son travail au sujet d’arcs composites yakoutes et me signale que ceux-ci sont symétriques et donc utilisé par des piétons à l’inverse des arcs utilisés par les “peuples Cavaliers” qui sont asymétriques.

L'asymétrie de l'arc, avec une branche ou un siyah inférieur plus court, aurait, pour avantage, d'assurer un meilleur tir vers le bas (pour un archer à cheval qui tire vers un piéton) ainsi qu'un encombrement réduit par rapport à la monture.

J’ai donc revérifié mes sources pour me pencher sur ce détail particulier.

On l'a vu plus haut, l'arc des Huns était asymétrique.

- Certains arcs scythes étaient asymétriques :
Image

- Sur ce plat, qui représente un Roi Sassanide à la chasse, on distingue un arc asymétrique (siyah et branche supérieur plus grand) :
Image

- Sur cette enluminure, qui représente un archer mongol (très certainement un Mongol d'Iran), l'arc est symétrique :
Image

- Sur cette enluminure, qui représente un archer mongol (Dynastie Yuan), l'arc est asymétrique ( siyah supérieur plus long) :
Image

- Dans ce manuscrit, qui représente Hulegu Khan, on peut remarquer que l'arc est symétrique.
Image
Source : Manuscrit perse datant du 16 ème siècle / British Museum


Au vue de ces différentes sources, on peut observer que les deux types d'arcs co-existent.
On sait, également, que les archers mongols possédaient 1 à 3 arcs, peut-être avaient-ils des modèles différents selon les circonstances.

Un traité militaire mamelouk du XIVème siècle parle de l'asymétrie des arcs.
Ce texte est connu sous le nom de “Munyatu'l-Guzat” (Souhaits des guerriers de la foi).
C’est un manuel d'arts chevaleresque du XIVème siècle.

Chapitre sur le type d'arc à utiliser :

Ce chapitre concerne le type d’arc qui est (utilisé) pour tirer sur les gens dans les endroits élevés et les forteresses. Un tel arc devrait avoir un membre (une branche) plus grande que l’autre et pointe à la longueur nécessaire pour que, quand il tire sur un haut lieu d'un étage inférieur, la force du membre inférieur sera plus lorsque la flèche est délié. L'arc avec laquelle vous tirez vers le bas d'un endroit élevé devrait avoir un membre supérieur court et pourboire.
Tous les autres arcs doivent avoir deux membres ( branches) égaux. Mais les membres supérieurs et des conseils des arcs ordinaires doivent toujours être supérieure à leur plus bas (jambes et conseils). La flèche passe-devrait être à mi-chemin de l'arc aussi. Le « nocking-point » de la chaîne doit également être comme ça aussi. Et c'est tout.
Che Khan, votre humble serviteur
Image