Logo Yourte                              

Tugh, Bannière, Etendard, Drapeau et Cie


Organisation, tactiques, armement, tout sur les 'Peuples Cavaliers' en guerre.

Modérateurs: Alokhan, Che Khan

Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1017

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 08 Oct 2009, 11:37

Tugh, Bannière, Etendard, Drapeau et Cie

Tugh, Bannière, Etendard, Drapeau et Cie.


Tugh, bannière, étendard ou drapeau sont divers mots désignant parfois la même chose et parfois des objets différents.

Dans cet article, nous allons vous présenter quelques exemples et ce, même si les sources ne sont pas nombreuses.

-Le "Surmont" :

Le “surmont” désigne un objet qui était fiché à l'extrémité d'une hampe en bois. De nombreux “surmonts” ont été retrouvés dans des tombes de l’époque scythe.

C'est sans doute le premier type d'emblème sur hampe.

Certains représentent un animal en miniature et d’autres ne présentent que la tête. Les animaux sont principalement des bouquetins ou des cerfs, parfois un griffon ou un monstre ailé dévorant sa proie.

Ils sont, généralement, réalisés en bronze mais on en trouve également en bois (recouvert de feuilles d'or), en cuir et en argent.
Certains sont accompagnés de grelots.

Ci-dessous : surmon en bronze - hauteur : 15,5 cm - IVème siècle av J-C - découvert dans le kourgane d'Alexandropol en 1853.
Image

Source du dessin : L'Art russe de Viollet-le-Duc

Malheureusement, il nous est impossible de savoir si ces hampes au “surmont” avaient un usage militaire, civil ou religieux, ni si ils étaient accompagnés d'une pièce de tissu faisant office d'étendard.


-Le Draco :

Image
Source : photo d'un draco reconstitué par les Foederati

Le Draco est une enseigne militaire tout à fait particulière utilisé par les cavaliers sarmates.
Il représente un grand dragon dont la tête en métal ( souvent en bronze) est fixée sur hampe en bois tandis que le reste du corps était formé d'étoffes peintes (ou de peaux). Ce manchon en tissu se gonflait sous l’effet du vent et animait l'animal comme si celui-ci était vivant.
Des enseignes de ce type figurent fréquemment sur les colonnes de Trajan et de Marc-Aurèle.

Au IIIème siècle ap J-C cet étendard fut adopté par les troupes romaines. Dans un premier temps par les troupes de cavaliers sarmates qui servaient d’auxiliaires. ensuite par l’ensemble de l’armée. En effet le draco était l’enseigne d’une cohorte.
Il fut porté aussi bien par la cavalerie que par l'infanterie et remplaça même l'aigle au Vème siècle.

Le draco devait garder un grand prestige jusqu'à la fin de l'empire d'occident (476) et fut gardé dans l'empire byzantin jusqu'au Xème siècle.

Ci-dessous, une autre source de 'draco' provenant d'Asie centrale :

Image
Plaque d’os provenant de la nécropole d’Orlat près de Samarcande (Ouzbékistan actuel). La datation est incertaine, entre le IIIème et Ier siècle av J-C.
On peut observer, au centre, un cavalier utilisant un 'draco'.




-Le Tugh :

Le Tugh, mot d’origine turque, est présent chez les turco-mongol.
Il se présente comme une hampe, plus ou moins longue et portant à son sommet une queue de yak ou de cheval.

Image
Modèle de tugh mongol, avec un trident à son sommet.

Il sert de signe de ralliement et avait une forte connotation chamaniste. Les Mongols pensaient que l’objet était habité par le “Sülde” (l’esprit de l’armée).


A l’époque de Gengis Khan, il existait un objet relativement identique qui portait le nom de “Grande Bannière” et qui se présentait comme suit : Une hampe au bout de laquelle était accroché 9 queues noir en poil de Yack.

Ci- dessous , on peut voir le porteur du ‘tugh’ en bas à droite
Image
Source : Détail d'une peinture sur soie du peintre chinois Liu Kuan-tao (1280) "Khubilaï Khan à la chasse" / Taipei National Museum.

Image
Hulegu Khan à la chasse.

On retrouve le tugh chez les Türks Ottomans.

Image
Modèle de tugh chez les Türks.

Son emploi devient plus utilitaire. en effet, il sert d’emblème pour certains officiers qui le reçoivent du sultan (un peu comme le Baton du maréchal).
Le nombre de queues de cheval correspondait à leur rang : trois queues pour un vizir, deux pour un belerbey

Image
Aga Serdengecti, commandant une unité d'assaut, XVIII ème siècle.


Il sera encore utilisé par les hetmans polonais, et chez les Cosaques de l'Ukraine.

Curiosité : la "tradition" du tugh est encore présente dans l'armée belge au 3ème Lancier :

Afin de garder une relation visuelle avec l’époque où nous étions encore à cheval, une queue de cheval était suspendue à toute lance qui arborait le fanion d'un Commandant d’escadron.

Cette tradition porte le nom de : "La Tough".

Les 3ème Lanciers ont mélangé "la tough" et le fanion, créant les signes de ralliement et de commandement que sont devenus les fanions des Escadrons.

Aujourd’hui, on parle de "tough" en désignant un fanion monté sur sa hampe à queue de cheval. En fait, "la tough" désigne seulement la hampe et les crins de cheval.

Au fil des ans, la plupart des unités de cavalerie belge adopteront cette tradition qui perdure aujourd'hui.

On n’enploi jamais la queue des juments, l'urine de celles-ci jaunit les crins et la rend impropre à cette destination !



- Les Etendards :

Dans cet article, j’ai choisi d’employer le mot ‘Etendard’ à la place de “Drapeau” qui a une connotation trop moderne.

Les étendards des "peuples Cavaliers" furent certainement très nombreux et très variés. Malheureusement, peu d’entre eux sont encore connus aujourd’hui.

On peut supposer que les motifs de ceux-ci se étaient amplement nourri de symboles chamaniques intégrant le plus souvent le ciel bleu , le soleil, la lune ou des étoiles mais aussi des animaux, comme le loup ou certain oiseaux ou encore de dessin de Tamga.

La forme de ses étendard pouvaient être multiples : carré, rectangulaires, triangulaires.

Ci-dessous, on peut observer un porte-étendard (en haut à gauche) :
Image
cavaliers mongols d'Iran (Ilkhan)

Ci-dessous, un modèle d'étendard utilisé en complément avec un tugh (Mongols d'Iran au siège de Bagdad,1258).
Image
Source : Miniature tirée du manuscrit de Rachid al Din



Voici quelques exemples d’étendards :

Étendard Wusun :
Image
source:'Les Premiers Cavaliers' de Frank Trippett au Editions Time Live / The Metropolitan Museum of Art.

Cette miniature est tirée d'un manuscrit réalisé sur un parchemin en soie (XIVème siècle). Il est la copie d'un document original perdu. celui-ci racontait la vie d'une jeune princesse chinoise, Liu Xijun, donnée en mariage au roi des Wusun vers 110-105 av.

Attention, cette miniature datant du XIVème siècle, le peintre désirant décrire des nomades Wusun ( Ier siècle ap J-C) à pu dessiner des nomades de son époque, c’est à dire, des Mongols du XIVème, plutôt que des Wusun.
Les étendards représentés sur cette miniatures ne montrent donc peut être pas de vrais étendards wusun mais un type d'étendard utilisé au XIVème siècle par les nomades de cette époque.


Etendard de Yesügeï :

On pense que le faucon était le symbole du clan de Yesügeï (le père de Gengis Khan).
Le modèle présenté ci-dessous à été réalisé à l’occasion du 800ème anniversaire de Gengis khan et à été utilisé dans un grand spectacle qui s’est tenu dans la steppe à quelques kilomètres d’Ulaan Baatar en aout 2006.

Image


Ci-dessous, les étendards de différents khanats.

Les sources proviennent de “l’Atlas Catalan” un ouvrage réalisé en 1375 (fleuron de l’école cartographique majorquine du XIVème siècle) et donc certains modèles sont basés sur les écrits de Marco Polo.

Etendard de la Horde d'Or (comportant un Tamga) :
Image
Source : Manuscrit du XIVème siècle / Atlas catalan / bibliothèque de Charles V de France.


Etendard des Ilkhans (Mongols d'Iran) :
Image


Etendard du Khanat de Djagataï :
Image


Etendard du Grand khan :
Image


Etendard de la flotte mongole (Dynastie Yuan) pendant l'invasion du Japon (selon la chronique illustrée du japonais Ekotoba Shurai Moko) :
Image



Etendard Timouride :
Image


Etendard des Türks Osmanli ( Futur Ottoman) avant 1326 (comportant un Tamga) :
Image



Etendard de la Dynastie Ottomane (de 1326 à 1517) :
Image
Dernière édition par Che Khan le 15 Nov 2009, 13:55, édité 13 fois au total.
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1017

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 08 Oct 2009, 11:38

Tugh, Bannière, Etendard, Drapeau et Cie.

Etendard de Che Khan :


En m'inspirant des étendards existants à l'époque, je vous présente le mien :

- l'Etendard du corbeau :

Image

On retrouve sur cet étendard divers éléments :

La couleur bleu pour le fond et représentant le ciel (le tengri).
Trois corbeaux rouges (en référence à l'histoire personnelle de Che Khan -> voir l'Histoire de l'Ordoo).
Le Tamga de Che Khan (au centre).
Un Emblème solaire.
Les couleurs de Che Khan (rouge, orange et jaune).


- Petit fanion situé au sommet du mat central de mon 'auvent' :

Image



Remarque : l'origine, un peu particulière, de mon 'Tamga' est expliquée ICI
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1017

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 19 Mars 2010, 14:30

Tugh, Bannière, Etendard, Drapeau et Cie

Tugh de Che Khan


je vous présente la réalisation de mon "Tugh" :

- Les "crinières" sont réalisées à partir de queue de cheval
- La hampe mesure 1m50 de long

Image......................Imagedétail



L'étendard pourra être attaché à la hampe du tugh (ou sur une hampe séparée).

NB : Dans l'histoire romancée de l'Ordoo du "Corbeau Rouge", ce Tugh est utilisé pour la première fois en 1241, par Kötan Kherre pour symboliser l'unification des trois clans "Kheriyen" (Les "Ak Kheriyen", les "Kök Kheriyen" et les "Khara Kheriyen") sous son autorité.

A lire : Histoire de l'Ordoo du "Corbeau Rouge".
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Retour vers Présentation Générale

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 visiteur(s)de passage

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
- Les Modifications du Style ont été réalisées par Alokhan, Commandant du Petit Iour Tchi.
- Le fond musical du site a été réalisé par Franck Mouzon sous licences Creative Commons.


Ravélo : Un site de balades à vélo
Anik : Le site d'une artiste peintre



                              Retour � l'accueil