Logo Yourte                              

Utilisation de la Ruse chez les Mongols.


Organisation, tactiques, armement, tout sur les 'Peuples Cavaliers' en guerre.

Modérateurs: Che Khan, Alokhan

Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1021

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 12 Oct 2013, 14:09

Utilisation de la Ruse chez les Mongols.

Utilisation de la Ruse chez les Mongols.

La “Ruse de Guerre” fait partie intégrante de toutes les techniques utilisées pour gagner une guerre ou une bataille.

Elle existe certainement depuis que l’homme se bat. Une des plus célèbres de l’antiquité est bien sur la fameuse ruse d’Ulysse et son ‘Cheval de Troie”.

Il n’y a donc rien d’étonnant de retrouver l’utilisation de la “Ruse de Guerre” chez les Mongols. De plus, l’esprit inné du chasseur, chez le combattant mongol, a développé en lui un esprit particulièrement rusé.

Je serais même tenté de dire que les Mongols rusés et feinteurs, prenant plaisir à berner l'ennemi, ont utilisé la “Ruse de Guerre” avec méthode et imagination.
De plus, ils ne considéraient pas l'emploi de la ruse comme une pratique de traitre ou de faible. les meilleurs ruses étaient chantées comme exploit autour des feux de camps
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1021

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 12 Oct 2013, 14:10

Utilisation de la Ruse chez les Mongols.

Ruse de la "Retraite Feinte" :

La première de toutes les ruses mongoles et celle qui a le plus de succès est la “Retraite Feinte”.

Déjà évoquée dans d’autres articles, elle est présente chez tous les “Peuples Cavaliers” depuis les Scythes jusqu'au Mongols.

En gros, elle consiste à simuler la fuite devant l'ennemi afin de le désorganiser et de l’entrainer dans un piège.

je vous en présente quelques unes, exécutées dans des circonstances sourcées.

- Siège de Leao-Yang :

Au début de la campagne de Chine (1211-1212), lors du siège de Leao-Yang (ancienne capital des Khitan / Sud de la Mandchourie), les troupes mongoles de Djébé sont arrêtées par les murailles de la ville. Les Mongols ne disposent pas de machines de sièges à cette époque et sont peu habitués à prendre des villes d’assaut.
Ils décident de recourir à la ruse pour prendre la ville. Ils font répandre des rumeurs sur l’arrivée d’ une armée chinoise de secours.
Ensuite, Djébé ordonne un départ précipité et demande à ses troupes d’abandonner tout son bagage, ses tentes et ses chariots. Les Mongols font retraite pendant deux jours assez lentement.

Les soldats de Leao-Yang commencent à piller les bagages abandonnés par les Mongols et à transporter leur butin à l'intérieur de la ville. Pendant le pillage, toutes les portes de la ville restent ouvertes et les civils commencent à se mêler aux soldats pour profiter du butin.

Les Mongols, qui ont laissé des espions à proximité de la ville sont au courant de la situation. Ils stoppent leur retraite et revinrent au galop en une seule nuit.

Au lever du jour, les Mongols attaquent et pénètrent sans difficulté à l'intérieur de la ville à travers les portes ouvertes.

La garnison chinoise est massacrée, Djébé s'empare de la cité et récupéra ses bagages en même temps.

- Bataille de la Kalka :

lors de la Bataille de la Kalka, une avant garde mongole fait retraite pendant plusieurs jours pour faire tomber l'armée rus dans un piège.

- Siège de Boukhara :

Au siège de Boukhara (1220, Campagne du Kharezm), les Mongols laissent une porte laissée apparemment sans surveillance. Profitant de l'aubaine, la garnison turque abandonne ses positions sous le couvert de la nuit.
Les Mongols ne troublent pas l'ennemi pendant cette sortie et l'armée turque quitte la ville sans incident. Mais des troupes mongoles les suivent de loin sans qu'ils le sachent, les
encerclent et les attaquent en rase campagne le lendemain. Les Türks seront massacrés jusqu'au dernier.
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1021

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 12 Oct 2013, 14:17

Utilisation de la Ruse chez les Mongols.

Autres Ruses :

- Grossir les rangs :


D'autres ruses faisaient également partie des pratiques de la guerre mongole.

Pour donner l'impression d'une armée plus nombreuse, ils utilisaient des mannequins en paille déguisés en soldat. Si ils avaient à disposition de nombreux captifs civils, ils les utilisaient également pour grossir les rangs en les déguisant en soldat mongol.

Toujours pour donner une image d'une armée nombreuse, Ils faisaient allumer plus de feux de campement qu'il en aurait fallu normalement.


- Divers :

Extrait du “Carmen miserabile superbe Destructione Regni Hungariae per Tartaros" (Chanson triste pour la destruction du royaume de Hongrie par les Tartares) écrit Roger de Varadin (vers 1242).

Comme Strigonium (Esztergom, actuelle) était la plus remarquable de toutes les villes de Hongrie, les Tartares envisageaient fermement de franchir le Danube pour y établir leur camp. Et cet hiver-là, la neige et la glace arrivèrent en telle abondance que le Danube gela, ce qui ne s'était pas produit si ce n’est de longtemps dans le passé.

Mais les Hongrois brisaient la glace tous les jours et surveillaient ainsi le Danube, de sorte qu'il y avait une lutte continuelle des fantassins contre la glace.

Toutefois, lorsque le gel arriva, tout le Danube était gelé, mais les Mongols n’essayèrent jamais de traverser avec leurs chevaux.

Écoutez ce qu'ils firent.

Ils conduisirent de nombreux chevaux et des bêtes jusqu'à la rive du Danube, et pendant trois jours, ils n’envoyèrent plus personne pour s'occuper d'eux, de sorte que les animaux semblaient être laissés sans gardien, et aucun d’eux ne fit une apparition dans ces régions.

Alors, les Hongrois, pensant que les Tartares avaient reculé, traversèrent brusquement et conduisirent les animaux sur la glace.

Lorsque les Tartares virent cela, ils pensèrent qu'ils pourraient traverser tranquillement sur la glace à cheval.

Ce qui fut fait, et tant d'eux traversèrent en une seule fois que de cette partie du Danube, ils remplirent la surface de la terre.

D’autre part, le roi Cadan se lança à la poursuite du roi de Hongrie, qui s’était attardé en Sclavonie, car il n’avait aucun soutien. Ce dernier, informé de ces faits, prit la fuite et comme il ne put se faire recevoir lui-même dans un château des bords de mer, il passa dans une île qu’il occupa jusqu’au retrait des Tartares.
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Retour vers Présentation Générale

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 visiteur de passage

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
- Les Modifications du Style ont été réalisées par Alokhan, Commandant du Petit Iour Tchi.
- Le fond musical du site a été réalisé par Franck Mouzon sous licences Creative Commons.



Le site d'une artiste peintre : Anik



                              Retour � l'accueil