Message 23 Oct 2013, 13:53

Burundaï, Général mongol ( ? - 1263)

Burundaï, Général mongol ( ? - 1263)

Burundaï (ou Burulday, Borolday) est un général mongol du milieu du XIII ème siècle.
Son nom apparaît comme Bujgai ou Bujakh dans “L'Histoire Secrète des Mongols”.

Il participe à l'invasion de la Russie et de l'Europe entre 1236 et 1242.

Servant sous Batu Khan, l’avant-garde de Burundaï surprend et écrase les troupes rus de Yuri II, Grand Prince de Vladimir , à la bataille de la rivière Sit en 1238.

En 1240, il participe au siège de Kiev .

Il assiste Subotaï pour préparer la stratégie lors de la bataille de Mohi, le 11 Avril, 1241 et sa division attaque directement le camp principal du roi Béla IV de Hongrie .

Au cours de la lutte de succession sur le trône de l'empire mongol au début de 1251, Burundaï est stationné avec ses troupes près d’Otrar. Il est chargé, par Batu Khan, de surveiller les partisans des “Chaïbanides” et des “Ogodeides” écartés du pouvoir au profit du futur Khan, Mongke, un “Toluïdes”

En 1255, alors que Danylo de Galicie se révolte contre la domination mongole, Berke Khan confie à Burundaï la tache de réprimer la révolte.

Grâce à son expérience, Burundaï n’éprouve pas de difficulté à faire rentrer les Rus dans le bon chemin.
Selon certaines sources, Danylo fui en Pologne, laissant son fils et son frère à la merci de l'armée mongole.

Victorieux, Burundaï oblige les villes de Galicie et de Volhynie à démolir leurs murailles.

En 1259 et parallèlement à Nogaï, Burundaï mène une expédition punitive contre le Grand-Duché de Lituanie .

Après avoir pillé plusieurs villages et villes en Lituanie, les troupes de Burundaï retournent à Galich.

Exigeant la collaboration des Russ (qui sont devenus vassaux des Mongols) Burundaï, à la tête des ses troupes, attaque à nouveau la Pologne.
Lublin , Sieradz , Sandomierz , Zawichost , Cracovie et Bytom sont ravagées et pillées.

Après 1259, le nom de Burundaï n'apparaît pas encore dans les annales russes. Un général du nom de “Burulday” est tué dans la bataille de la rivière Terek, le 13 Janvier 1263, pendant la guerre qui oppose Berke Khan (Khan de la "Horde d'Or") à Hulegu Khan, Il-Khan (Mongols d'Iran) . Il est possible qu’il s’agisse de Burundaï.
Che Khan, votre humble serviteur
Image