Message 24 Oct 2008, 15:31

La Masse

La Masse

La Masse, introduction :

C'est l'arme contondante la plus ancienne de l’histoire (à l'origine, une simple massue faite de bois jeune au bout de laquelle on laissait la souche).
Elle est employée à toute les époques et par de nombreuses civilisations.
En Occident, elle ré-apparaît dans les combats médiévaux au début du XIIIème siècle.
Considérée comme une arme de vilain, elle est cependant bientôt admise par la chevalerie.

Elle mesurait généralement de 50 à 60 cm et pèse près de 3 kilos. Son extrémité est garnie d'un morceau de métal (Bronze, plomb ou fer).

Quel que soit le haubert ou le gambison, la masse était capable de briser un membre ou un crâne. Et malgré un renforcement des protections (Heaumes plus épais, ailettes d'épaule, bras de plate...), la masse ne fut pas abandonnée. Au contraire, elle fut perfectionnée. Vers la fin du XIVème siècle, Au lieu d'une boule de métal, on adapta un cylindre de fer couvert de pointes.

Comme il était difficile de venir souder les pointes sur la masse, les cylindres furent coulés directement en bronze. Mais le bronze n'étant pas assez solide, les armuriers refirent des armes en fer dès le début du XVème siècle, avec les pièces soudées à chaud. Et comme le manche en bois était fragile, on le fit aussi en fer. Cette masse toute de fer est appelée masse à ailettes. Une telle masse avait de 4 à 6 ailettes. Mais on peut on trouver certaines ayant jusqu'à 14 ailettes.

La masse commence à disparaître de l'équipement du cavalier à partir du XVIème siècle,
sauf dans une partie de l'Europe centrale et orientale où des guerres incessantes contre les armées islamiques prolongent sa durée d'utilisation.

A part dans cette région, elle devient une arme de cérémonie et un symbole d'autorité.

Ainsi, la masse des sergents massiers du Roi de France comportait une fleur de lis à son extrémités. Cette fleur servait à marquer les criminels.

Le sceptre des rois n’est, en fait, qu’une masse symbolisée.

Image
Sceptre Impérial Russe

Au Parlement Britanique, lorsque la chambre est réunie en session, une masse cérémoniale, symbolisant le pouvoir royal.est déposée sur une table prévue à cette effet
(The Table of the Mace), disposée devant le président de la chambre et réservée également aux secrétaires. Par contre, hors session ou lorsque le président n'a pas encore désigné, la masse d'arme est placée sous la table.



La Masse chez les “Peuples Cavaliers” :

La masse en Europe de l'Est et en Asie centrale est, généralement, une masse avec une tête sphérique à ailettes ou à facette en bronze ou en fer coulée d’une seule pièce.

Nous trouvons, très tôt, l’utilisation de la masse chez les “Peuples Cavaliers”. Elles sont présentes chez les Scythes. La découverte de petite tête de masse dans leur tombe en est la preuve.

Si la tête est souvent petite, le manche est relativement long, ce détail n’étant pas superflu pour une arme de cavaliers.

Image
Masse Khazar

Même si ce n’est pas une arme principale, on en trouve aussi bien chez les Türks que chez les Mongols.

Image
Tête de Masse türk (XIVème siècle)

Image
Tête de Masse hongroise (XIVème siècle)


Image
Cavalier mongol armé d'une Masse (Ilkhan)

Comme le montre cette enluminure, la masse était, très certainement, une arme qui équipait les cavaliers lourds.
Che Khan, votre humble serviteur
Image