Logo Yourte                              

Les Türks Tujue


Dont l'une des nombreuses familles Türk a fondé la Turquie actuelle.

Modérateurs: Che Khan, Alokhan

Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 30 Juin 2006, 23:48

Les Türks Tujue

Les Türks Tujue

On considèrent que les Tujue sont les premiers ancêtres de la grande famille Türk.

On trouve plusieurs dénomination pour ce peuple :

Türks Tujue, T’ou-kiue , Türük ou encore Köktürks ("Türks Bleus" en référence au bleu du ciel -> Türks Célestes)

Au début du VIème siècle, se sont de purs nomades vivants dans l’Altaï.

Il sont connu pour avoir aidé les Jouen-Jouen à écraser une révolte de tribus rebelles.
Mais à cause de l’ingratitude de ceux-ci, ils se révoltent . En 552, sous l’autorité du kaghan Bumin, ils écrasent les Jouen-Jouen, dont l’empire s’effondre aussitôt.

Cette victoire permet d’établir jusqu’en 630 une première domination des Tujue. C’est le danger qu’ils représentent alors pour la Chine qui entraine la 2ème période de construction de la Grande muraille.

L’empire des Türks Tujue est alors composé de 2 parties :

Les Türks Tujue orientaux, installé sur un territoire allant de la Mandchourie à la Grande muraille, dont le centre est la vallée de l’Orkhon, et le siège est la forêt d’Ötüken, le lieu sacré des Türks

Les Türks Tujue occidentaux de l’Altaï, qui va du Turkestan chinois à la mer d’Aral et à la Perse en comprenant la Sogdiane.

Ceux-ci se placèrent sous la sphère d’influence culturelle sogdienne, dont ils utilisèrent au début l’écriture et la langue. Des sogdiens administrèrent leur empire. De nombreuses religions comme le bouddhisme, le christianisme nestorien, le taoïsme, coexistèrent durant cette période, sans qu’il soit possible de dire si l’une d’elle prédomina et fut particulièrement adoptée par les Türks.

Ce 1er khanat atteignit son apogée au 6ème siècle où les Türks Tujue occidentaux s’allièrent d’abord à l’Iran et défirent les Hephtalites ou "Huns blanc", puis avec Byzance contre l’Iran à partir de 602 ap J-C mais sans succès.

A l’est, les Türks Tujue orientaux inquiètèrent la Chine qui poursuivit sa politique de division, obtenant ainsi le clivage entre Türks occidentaux et orientaux. Ces derniers profitèrent malgré tout des troubles liés à la fin de la dynastie Souei. Ils attaquèrent la Chine à plusieurs reprises vers 620.
Ils furent cependant vaincus en 630 par l’empire chinois avec l’avènement de la dynastie Tang, et subirent leur domination jusqu’en 680.

Vers 680, Le Kaghan Elterich reconstitua un deuxième khanat Tujue, en ralliant les différentes tribus Türks. Pendant 30 années, Elterich et ses successeurs vont effectuer de nombreuses expéditions victorieuses contre la Chine.

Mais, la domination à l’ouest de l’Altaï n'est pas franche, et rencontre même des échecs contre les arabes qui se pressent déjà en Sogdiane. Puis à partir de 711, de nombreuses luttes entres tribus vont affaiblir le pouvoir des Tujue, jusqu’en 740.

Ce deuxième khanat, moins brillant que le précédent, vit l’apparition des premiers monuments avec des inscriptions en langue turque, utilisant un alphabet "runique".
Dernière édition par Che Khan le 30 Juil 2009, 09:52, édité 3 fois au total.
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Barde

Messages: 43

Inscrit le: 09 Mars 2006, 20:54

Localisation: Près du feu

Message 15 Fév 2008, 13:43

Mythe fondateur des Türks Tujue

Mythe fondateur des Türks Tujue


L'Empire des Türks Tujue a été fondé vers 552 ap J-C par Bumin Khan.

Le clan dont fait partie Bumin Khan fonde ses origines dans une ascendance chez les Huns, une naissance merveilleuse et une origine céleste.

Il existe de nombreux récits chinois qui retracent le mythe fondateur des Türks.

Après la fin de l’empire des Huns, plusieurs clans se séparent de ceux-ci et décident de former une ‘horde’ à part.

Après quelques temps, cette nouvelle ‘horde’ entrent en conflit avec un Etat voisin. La guerre prend mal tournure, ils sont battu et leur population est exterminée. Seul, un jeune garçon âgé de dix ans estlaissé vivant. Les soldats, voyant sa jeunesse, n'ont pas1e courage de le tuer mais, lui coupent les pieds et le jetent dans un marais couvert d'herbes.

C’est alors qu’il est sauvé par une louve. Elle le soigne et le nourrit de viande.
Elevé par l’animal, le jeune garçon grandit et s'unit avec la louve qui devint bientôt pleine.

Le roi, ayant appris que l'enfant vivait encore, envoit de nouveau ses hommes pour l’éliminer. Ceux-ci, voyant une louve à ses côtés décident de l'abattre également.

Mais le fauve s'enfuit sur une montagne située au nord du royaume de Tourfan. Dans la montagne, la louve se réfugie dans une caverne. A l’intérieur même de la caverne, la louve découvre une large plaine couverte d'herbes touffues et s'y installe

Quelques temps après, elle met au monde dix garçons, beaux et forts.
Devenus grands, les dix enfants osent sortir de la caverne et prennent des femmes qui deviennent mères.

Leur descendance choisi un nom de famille et l'un d'eux se nomma A-se-na (Ashina), l’ancêtre des Türks Tujue.


Je vous raconte d'autres contes et légendes ici
Tsagan Qütu, Barde de l'Ordoo du 'Corbeau Rouge'
Image

Retour vers Les Türks

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 visiteur de passage

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
- Les Modifications du Style ont été réalisées par Alokhan, Commandant du Petit Iour Tchi.
- Le fond musical du site a été réalisé par Franck Mouzon sous licences Creative Commons.



Le site d'une artiste peintre : Anik



                              Retour � l'accueil