Page 1 sur 1

Recettes Turques

MessagePublié: 07 Mai 2008, 19:39
par Saboudaï
Recettes Turques (introduction)

La cuisine turque contemporaine est une des plus riches du monde.

Elle s’est raffinée pendant la période ottomane et s’est enrichie au fil du temps des saveurs asiatiques, orientales et méditerranéennes.

Elle garde, néanmoins, l'ancien héritage des Türks du temps ou il étaitent encore des nomades d’Asie centrale.

Ainsi, certaines recettes traditionnelles remontent à cette époque.

Nous en présenterons quelques unes ci-après.

Recettes Turques

MessagePublié: 07 Mai 2008, 19:42
par Saboudaï
Le Pastirma

Le Pastirma (ou bastirma du turc viande pressée) est une charcuterie composée de la viande rouge de bœuf fortement pressée et séchée à l'air.

L'usage de la viande séchée de bœuf fut courante dans cette région pendant des siècles. On mentionne déja son utilisation à Byzance. Le pastirma lui-même est habituellement considéré comme un plat turc ou arménien, bien qu'il soit produit et consommé dans une vaste région de l'Europe de l'Est et du Moyen-Orient.

Une légende dit que les cavaliers turcs d'Asie centrale avaient l'habitude de conserver la viande en plaçant des galettes dans les poches latérales de leur selle, où elles seraient serrées par leurs jambes pendant qu'ils chevauchaient.

Si le bœuf, de préférence jeune, est la viande la plus utilisée aujourd'hui, d'autres viandes étaient également employées comme le chameau, l'agneau ou la chèvre.

Préparation :

Il est préparé en serrant la viande pour faire sortir son eau, puis recouverte avec une pâte de cumin appelée çemen préparée avec du cumin écrasé, du fenugrec, de l'ail, du sel et du paprika fort, et laissé sécher à l'air.

Il peut être servi en meze en tranches minces, habituellement crues, mais peut parfois être légèrement grillé, ou peut être ajouté aux différents plats, le plus célèbre étant un plat de haricots.

En Turquie, la version épicée, souvent appelée le « kayseri pastirmasi », est la plus commune. Le « rumeli pastirmasi » est moins commun. Le pastirma balkanique est simplement salé.

Recettes Turques

MessagePublié: 07 Mai 2008, 19:45
par Saboudaï
le Manti

D’influence chinoise, le manti est une sorte de ravioli.

Cette recette est connue sous le même nom dans de nombreuses régions de l’Anatolie.
Originaire de l’Asie Centrale, le manti est considéré comme plat unique et non un hors-d'oeuvre.

On peut le servir avec le jus de cuisson ou égoutté et nappé de sauce selon le goût. Et si l'eau de cuisson n'a pas été utilisée, rien ne se perd, elle sert de base pour la soupe.

On peut le servir également avec du yoghourt et de la sauce tomate ( attention, la tomate n’est pas un fruit médiéval, en effet elle vient des Amériques).

Dans d’autres régions, la sauce tomate est remplacée par un mélange de beurre fondu rehaussé de paprika échauffé préalablement dans la poêle.

Et dans la région de Bolu, on le sert avec un mélange de fromage séché et de noix hachées.

Le manti est un repas en soi qui constitue le déjeuner dominical de toute la famille et exige une sieste !

On fabrique les raviolis à la main petit carré par petit carré.

Ingrédients :

* 550 g ou 5 verres de farine
* 3 cuil. à soupe de sel
* 2 oeufs
* 10-2/3 verres d'eau
* 2 petits oignons
* 20 g ou 1/3 bouquet de persil
* 250 g de viande hachée
* 1 grosse tomate
* 6 cuil. à soupe de beurre ou de margarine
* 1/2 c. à dessert de paprika
* 1/2 c. à dessert de poivre
* 6 gousses d'ail
* 660 g ou 3 verres à eau de yoghourt

Préparation :

- Tamisez la farine dans un grand saladier. Mettre 1/3 verre de côté.
- Ajoutez au reste 1 cuillerée à soupe de sel. Mélangez et faire un puits au centre. Cassez les oeufs dedans. Ajoutez-y les oeufs.
- Préparez une pâte très consistante en versant 2/3 verre d’eau petit à petit.
- Continuez à pétrir pendant 7 à 8 minutes puis divisez la pâte en 2 et laissez reposer 10 minutes sous un linge humide.
- Pendant ce temps, dans un saladier, mélangez les oignons hachés finement, la viande, le persil, 1/2 cuillerée à dessert de sel et le poivre noir.
- Farinez le plan de travail. Étalez le premier morceau de pâte sur une épaisseur de 1 mm.
- Déposez 1 cuillerée à dessert de farce à intervalles réguliers en pensant que vous allez découper ensuite au carré.
- Avec un pinceau, mouillez la pâte légèrement.
- Étalez le deuxième morceau de pâte au rouleau en augmentant légèrement la dimension du premier morceau pour faciliter l'opération.
- déposez sur le premier morceau.
- A l’aide des doigts, souder le rebord par de petites pressions et faire de même autour de chaque cuillerée de farce.
- A l’aide d’un couteau, tailler vos raviolis en petits carrés.
- Faites bouillir de l'eau dans une grande casserole avec une pincée de sel, plongez les raviolis dans l’eau bouillante et cuire pendant 15 à 20 minutes
- les raviolis sont cuits lorsqu'ils remontent à la surface.

Sauce et finition

Entre-temps :

- lavez et hachez finement la tomate; la faire revenir quelques minutes dans le beurre; ajoutez le paprika.
- Épluchez les gousses d’ail et les écraser au mortier; ajoutez le yoghourt et mélanger soigneusement pour obtenir une sauce homogène.

Au moment de servir, déposez les raviolis dans un plat de service. Verserz dessus le yoghourt à l’ail et décorez avec la sauce tomate.

Recettes Turques

MessagePublié: 28 Sep 2008, 14:43
par Saboudaï
L’Ayran

L'ayran est une boisson lactée très prisée en Turquie. On peut le préparer à partir d'un tiers de yoghourt frais fabriqué à partir de lait de vache, de brebis ou de chèvre, et de deux tiers d'eau de source ainsi que d'une pincée de sel.

Le tout, bien battu, donne une boisson rafraichissante, hydratante et apportant des sels minéraux.

Les assyro-chaldéens et les Kurdes appellent cette boisson "dawé".