Logo Yourte                              

Le Pain d'épices est-il Histo ??


Cette rubrique est consacrée aux habitudes alimentaires des "Peuples Cavaliers"

Modérateurs: Alokhan, Che Khan, Saboudaï

Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 13 Déc 2015, 13:16

Le Pain d'épices est-il Histo ??

Le Pain d'épices est-il Histo ??

Avant-propos :

Que veut dire ce titre ? C'est simplement de savoir si il est historiquement correct que Che Khan soit susceptible d'en manger lors de ses 'sorties médiévales'.

Nous allons voir cela ensemble.

Les origines :

Déjà du temps des anciens égyptiens l'on consommait un pain au miel, puis le grec Aristophane fait mention du "melitounta" à base de farine de sésame et enduit de miel tandis que "Athénée" vente le "melilates" fabriqué à Rhodes.

Pline l'ancien rapporte que les romains connaissaient le "panis mellitus", un pain frit arrosé de miel.
cependant ces type de pain au miel n'étaient que des précurseurs du pain d'épices actuel.

En effet, le pain d'épices, tel que nous l'entendons aujourd'hui, semble être d'origine chinoise.

Le Mi-Kong, littéralement pain de miel, déjà consommé au Xème siècle, était composé de farine de froment et de miel, parfumé ou non de plantes aromatiques et cuit au four.
Il était considéré comme un aliment, et non comme une pâtisserie.

Les Arabes l'empruntent aux Chinois et les Occidentaux le découvre en Terre sainte, à l'occasion des croisades.

Au XIIIème siècle, il est cité parmi les rations de guerre des cavaliers mongols (peut être les Mongols de Chine de la Dynastie Yuan)..

En Pologne :

La Pologne du XIIIème siècle connaissait déjà des gâteaux à base de miel et de farine. On les appelait des 'Miodownik', ou gâteau au miel.
Par la suite, des épices orientales, ont été introduites dans les recettes.
Ces épices se sont popularisée progressivement, dont le poivre, qui a donné son nom au pain d'épices polonais : Le Piernik (pierny veut dire poivré en polonais).

Traditionnellement, la pâte pour préparer le Piernik Staropolski était préparée des mois voir des années à l’avance afin qu’elle puisse mûrir dans un endroit frais et bien ventilé. Certaines familles de la noblesse terrienne avaient pour tradition de préparer la pâte à Piernik au moment de la naissance de leurs filles, pour ensuite la donner comme dots.

En Allemagne :

Une première mention du "Lebkuchen" (pain d'épices en allemand), est faite à Ulm en 1296, ilaurait été inventé par des moines en Franconie (une des provinces de l'Empire germanique) au XIIIème siècle.
Puis il se répand dans les monastères du Saint-Empire romain germanique : à Munich où un "Lebzelter" (pain d'épicier) paye une taxe en 1370, à Nuremberg, où il est mentionné en 1395, puis à Aachen, Bâle et Augsbourg.

Dès le XIVème siècle, on commence à trouver à Nuremberg et à Ulm, des boulangers qui produisent ce type de pâtisserie.

Depuis 1996, le "Nürnberger Lebkuchen", est un pain d'épices traditionnel allemand, produit d'Appellation d'origine contrôlée, qui doit être produit à l'intérieur des limites de la ville de Nuremberg et que l'on peut se procurer dans les marchés durant le temps des fêtes.

En France :

Plus tard, à l'époque moderne, des pains d'épiciers se distinguèrent et le pain d'épice devenait une friandise.
A Paris, ils formèrent une corporation à laquelle Henri IV octroya des statuts en 1596.


Conclusion :

En conclusion et même si le 'pain d'épices' ne peut pas être considéré comme un aliment propre aux "Peuples Cavaliers', il est historiquement plausible de voir Che Khan en manger en campement et même en proposer à ses amis.

C'est son ami et conseiller, Hugues de Hador (ancien marchand de Kiev), qui pourrait lui en apporter en provenance de Pologne ou du "Saint Empire Germanique".
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 13 Déc 2015, 13:20

Le Pain d'épices est-il Histo ??

Recettes du Piernik (pour les gourmands) :

Attention, c'est la recette actuelle et pas forcément totalement identique à celle du XIVème siècle.

Pour 8 personnes :

- 300 g de farine
- 200 ml de lait
- 150 g de miel
- 100 g de sucre roux
- 50 g de beurre
- 2 œufs
- 30 g d’oranges confites haché finement
- 3 c. à c. de bicarbonate de sodium
- 2 c. à c. de cannelle moulue
- 1 c. à c. de muscade moulue
- 1 c. à c .de gingembre moulu
- ½ c. à c. de clous de girofle moulus
- 1 pincée de poivré noire

Beurrer un moule à cake. Le parsemer légèrement de farine.
Faire chauffer le sucre et le beurre dans une casserole. Y ajouter le miel, tous les épices et laisser cuire à feu doux 2-3 minutes. Enlever la casserole du feu et laisser refroidir un peu.
Ajouter les oeufs un par un, tout en mélangeant le tout.
Incorporer la farine et le lait petit à petit. Continuer de mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
Incorporer oranges confites.
Verser la préparation dans le moule et faire cuire 50 min. environ dans un four préchauffé à 180°C.
Avant de sortir le piernik du four, vérifier la cuisson en enfonçant la lame d'un couteau. Elle doit ressortir sèche.
Laissez refroidir avant de démouler.

Bon appétit !!
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Retour vers L'art de la Table

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 visiteur de passage

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
- Les Modifications du Style ont été réalisées par Alokhan, Commandant du Petit Iour Tchi.
- Le fond musical du site a été réalisé par Franck Mouzon sous licences Creative Commons.


Ravélo : Un site de balades à vélo
Anik : Le site d'une artiste peintre



                              Retour � l'accueil