Logo Yourte                              

Identité des Scythes ?


La présentation des Scythes et des "Peuples scythiques" apparentés.

Modérateurs: Che Khan, Alokhan

Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 28 Déc 2005, 22:50

Identité des Scythes ?

Identité des Scythes ?


L'identité des peuples scythes a toujours intrigué Au XIXème siècle ils étaient définis "turciques" , c'est à dire "proto-türk" . En effet, tous les indices connus les rapprochaient des anciens peuples türks. Les données archéologiques d'alors, les aspects culturels (le nomadisme, costume, art de la guerre), la géographie (ils étaient établis en Europe de l'est et en Asie centrale), la description laissée d'eux par des Anciens, Grecs principalement, comme Hérodote ou Hippocrate les désignaient comme tel.

Avec la découverte et les fouilles de leurs tombeaux, de nouveaux éléments ont été mis à jours . Les visages sur les chaudrons d'or par exemple montraient des types caucasiens et non mongoloïdes comme on aurait pu s'y attendre. De ce fait, on a supposé qu'il s'agissait davantage d'une population indo-européenne, et plus précisément de sa branche iranienne.
Durant tout le XXème siècle, les Scythes ont généralement été considérés comme un peuple iranien , bien que certains, très minoritaires, aient continué à considérer une partie des Scythes davantage comme "proto-turcs" parce que les indices relatifs à leur origine leur paraissaient trop faibles pour les classifier comme peuple indo-européen.

Avec la fin du régime soviétique, les recherches se sont multipliées et les dernières découvertes ont apporté une lumière nouvelle sur les peuples scythiques et la connaissance qu'on peut avoir des scythes mais aussi des saces, des massagètes ou des parthes.

Mais suite aux bouleversements politiques dans de nombreux pays d’Asie centrale, quelques chercheurs tendent cependant à définir à nouveau aujourd'hui une partie de ces peuples comme "türk” .

Leur détracteurs pensent que leurs raisons ne sont pas historiques mais plutôt idéologiques et cacherait une propagande pan-turques.

Loin de moi l’idée de prendre position pour une théorie plutôt qu’une autre. Espérons simplement que le travail des archéologues pourra un jour nous éclairer un peu plus.

La seule chose dont je suis persuadé c’est que tous ces Peuples Cavaliers ont été continuellement en mouvement, s’alliant et se séparant les uns des autres selon les circonstances et qu'il est parfois très difficile de suivre tous ces changements avec précision.
Dernière édition par Che Khan le 08 Sep 2007, 15:51, édité 1 fois au total.
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 05 Déc 2006, 14:16

Les Scythes vus par les Perses

Les Scythes vus par les Perses


Là où Hérodote nous parle de Scythes, Sauromates, Massagètes, et autres « peuples », les Perses ne connaissent que des Sakâ qu’ils différencient par de simples surnoms.

En effet, au milieu du Ier millénaire avant notre Ere, les Scythes d'Ukraine et du Caucase ne sont que la partie la plus occidentale d'un grand ensemble « scythique », iranophone et surtout nomade.

Ils occupent un vaste territoire de steppes entre le Don et l’Oural, et de plus vastes territoires encore en Sibérie et en Asie centrale.
On localise à l'est du Don les Sauromates, qui représentent au moins une partie des ancêtres des futurs Sarmates. A l'est de la Caspienne et jusqu'à l'AmouDarya, les Massagètes et les Sakâ qui se trouvent au contact de la Perse achéménide.

Cyrus le Grand aurait péri en combattant les premiers, et l'on connaît plusieurs représentations perses des seconds (tributaires figurés à Persépolis, relief du roi Skunkha à Béhistoun).

Voici un petit apperçu qui nous informe sur la façon dont les Perses les nommaient.

Les inscriptions de Darius évoquent les “Salai tyaiy Paradraya” (d'au-delà de la mer), les “Sakâ tigrakhaudâ” (au bonnet pointu), et les “Sakâ haumavargâ” (faiseurs du haoma, une boisson sacrée).
La localisation de ces différents groupes est très discutée. Les “Sakâ tyaiy Paradraya” étant peut-être les Scythes d'Ukraine. Les deux autres variétés représenteraient des Scythes du côté asiatique. Les “Haumavargâ”semblent correspondre aux « Amyrgètes » que cite Hérodote aux côtés des Bactriens, et les “Saka Tigrakhaudâ” à ses “Orthokorybantes”.

La relative unité linguistique et culturelle de ces populations ne s'accompagne d'aucune solidarité politique.
Toutes ces tribus sont agitées par de fréquents mouvements migratoires dus à des guerres ou à la modification des conditions écologiques. Elle s’allient et se séparent au grès des razzias et autres expéditions militaires.

Ces mouvements peuvent se répercuter de proche en proche dans tout le monde nomade très fluide.
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Retour vers Les Scythes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 visiteur de passage

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
- Les Modifications du Style ont été réalisées par Alokhan, Commandant du Petit Iour Tchi.
- Le fond musical du site a été réalisé par Franck Mouzon sous licences Creative Commons.



Le site d'une artiste peintre : Anik



                              Retour � l'accueil