Message 12 Mai 2007, 17:00

Tir à l'Arc chez les Mongols

Tir à l'Arc chez les Mongols

Le tir à l’arc est une des 3 épreuves traditionnels de la fête du Naadam avec la lutte et les courses de chevaux (le nom complet est “Eriin Gurvan Naadam” qui signifie : les 3 jeux des hommes).

Les concurrents sont situés à environ 75 mètres (60 mètres pour les femmes) et doivent toucher des petites balles de feutre ou de cuir posées par terre (de la taille d’un gobelet).
Parfois, une corde de couleur rouge est tendue à 20 cm du sol au dessus des petites balles.

Le but étant de toucher les balles en passant en dessous de la corde.
Chaque concurrent a droit à 40 flèches et à trois tours (les femmes tirent 20 flèches).
Les flèches utilisées ne possède pas de pointe mais sont munies d’un bout en os (un peu comme nos flèches blunt). Le fût est fait en branches de saule et l’empennage en plumes d’ailes de vautour.

Image


Les arbitres, en grand nombre, se tiennent près des cibles. Ils entonnent un chant (uukhai) en crescendo afin d’encourager les archers. Quand le but est atteint, ils lèvent les bras tous ensemble pour annoncer le résultat du tir.

Dans certains cas, le tir se fait en étant dos à la cible, puis l’archer fait volte-face et décoche simultanément. Cette pratique serait une réminiscence du tir pratiqué à cheval.

Lors du comptage des points, dont se charge un vénérable vieillard, les archers exécutent une ronde lente, les arcs levés vers le ciel (le Tengi) Des balles de couleur, figurant les points, bondissent dans le cercle des danseurs.

Les heureux gagnants qui ont obtenu le titre de Mergen (habile tireur) pourront concourir tout l'été.

Ci-dessous, une vidéo illustrant un concours de tir à l'arc en Mongolie :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ozy9AGZ_usU[/youtube]

Remarque : Le type de tir expliqué ci-dessus est pratiqué de nos jours. A l'époque médiévale, d'autres types de concours étaient pratiqués. C'est pendant les "Grandes Chasses" que les archers à cheval s'entrainaient le mieux. On parle aussi d'exercice de tir à pieds consistant à atteindre la plus longue distance.
Nagaï Mergen, Commandant du Barun-Gar de l'Ordoo du 'Corbeau Rouge'
Image