Logo Yourte                              

La lutte Mongole


Les différents sports pratiqués par les 'Peuples Cavaliers' ainsi que leurs loisirs (autres que la guerre !!).

Modérateurs: Che Khan, Alokhan, Nagaï Mergen, Taidju Ba'adur, Khurec Temur

Avatar de l’utilisateur

Commandant du Qöl

Messages: 10

Inscrit le: 28 Juin 2006, 23:10

Localisation: A la tête du Centre

Message 28 Juin 2006, 23:24

La lutte Mongole

La lutte Mongole

La lutte mongole (Chuai Chiao ou Juaijiao en chinois) dont le nom, dérivé du mongol Silnem, désigne un combat avec saisie et projection.

La lutte est une des 3 épreuves traditionnels de la fête du Naadam (le nom complet est “Eriin Gurvan Naadam” qui signifie : les 3 jeux des hommes) avec avec le tir à l’arc et les courses de chevaux.


C’est cette même lutte mongole qui, originellement, donna, plus tard, le Sumo au Japon.

Elle se compose encore de 29 projections principales de mains, 12 projections de jambe, 9 projections de taille.

Les épreuves de lutte sont principalement organisées pendant les “Nadaam” et trouvent leurs origines dans l’Antiquité, à une époque où, pour se mesurer entre elles, les tribus nomades d’Asie centrale, pendant les grands rassemblements, envoyaient leurs plus valeureux guerriers s’affronter lors de tournois.

Sous Gengis Khan ces joutes étaient devenues courantes . Elles s’organisaient autour de trois épreuves ; une course de chevaux, un concours de tir à l’arc et le fameux tournoi de lutte.

Ce sport est pratiquée à même le sol (sur l’herbe de la steppe).

Avant le combat, les lutteurs, par des gestes très lents, dansent en imitant le vol de l'aigle.
Ils font cela pour se purifier l’esprit, montrer leur superbe physique et tenter d’impressionner leurs adversaires.

Ils sont vêtus d'un boléro qui ne couvre que le haut du dos, les épaules et les bras et d’une culotte en cuir très découpée sur les hanches.
Ils portent également pendant l'épreuve les bottes traditionnelles.

Chaque lutteur a un homme qui joue à la fois le rôle de l'entraîneur et celui du “héraut d’armes” déclarant haut et fort ses succès héroïques.

Il n'y a pas de limite de technique à la lutte mongole mais les coups sont interdits. Il n'y a pas, non plus, de distinction de poids.

Le jouteur gagne son combat lorsque l'autre tombe et touche le sol par son genou, son bras ou son dos.

Le lutteur qui remporte cinq combats à la suite se voit attribuer le titre de faucon. Celui qui en remporte six victoires devient un éléphant.
Le vainqueur définitif de la compétition se transforme en lion et le lutteur qui récidive l’année d’après sera appelé un géant.
Si ce géant s’impose une troisième fois il est appelé géant national. Et si le géant national est assez costaud pour l’emporter une quatrième fois de suite, il est alors déclaré... l’invincible.

Voici sur YouTube une vidéo de lutte mongole Cliquez ici
remarque: lorsque le lien ne fonctionne pas, n'hésitez pas à nous faire savoir dans la rubrique "Intendance du site" -> Anomalie.
Taidju Ba'adur, Commandant du Qöl de l'Ordoo du 'Corbeau Rouge'
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 19 Août 2008, 19:32

Règle actuelle de la lutte mongole

Règle actuelle de la lutte mongole

En République de Mongolie:

- Tout lutteur qui touche le sol du coude, du genou ou tombe sur le dos perd le match.
- Les lutteurs sont autorisés à attraper les jambes ou les cuisses de leur adversaire pour le déséquilibrer.
- Une main au sol n'est pas disqualifiante.

En Mongolie Intérieure (Chine) :

- Toute partie du corps, autre que les pieds, touchant le sol voit la défaite du lutteur concerné
- Les prises de jambe sont interdites.

Règles communes :

- La lutte mongole ne classe pas les adversaires par ordre de poids. de cette manière un plus lourd peut se retrouver face à un poids plume. Si le plus lourd est avantagé par son poids, le plus svelte a l'avantage relatif de sa légèreté. Il n'est d'ailleurs pas rare de voir un plus lourd perdre contre un plus léger.
- Les matchs n'ont pas de limite dans le temps. Ils peuvent donc durer...très longtemps
- Le gagnant d'un round est qualifié pour le round suivant et ce jusqu'au dernier round...
- Frapper son adversaire ou le bloquer par une clef est interdit. Le contrevenant reçoit une bonne claque sur la fesse lui rappelant le code de bonne conduite. Ce rappel à l'ordre est administré par le héraut-arbitre du lutteur concerné.
- Si les deux lutteurs tombent en même temps, cest le premier en contact avec le sol qui perd.
- En début de match, plusieurs combats ont lieu simultanément.
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Retour vers Le Monde du Sport et des Loisirs

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 visiteur de passage

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
- Les Modifications du Style ont été réalisées par Alokhan, Commandant du Petit Iour Tchi.
- Le fond musical du site a été réalisé par Franck Mouzon sous licences Creative Commons.



Le site d'une artiste peintre : Anik



                              Retour � l'accueil