Message 29 Déc 2014, 19:09

Maodun, Khan Xiongnu (234 av J-C - ?)

Maodun – Khan Xiongnu (234 av J-C - ?)

Maodun (Modu, Modun) né en 234 av J-C est connu comme étant le véritable fondateur de l'Empire Xiongnu.

Maodun régna de 209 av J-C à 174 av J-C en portant un titre que les Chinois transcrivent par chengli gutu shanyu.

Il était le fils de Touman, Roi des Xiongnu.

Chef militaire de son père, Maodun avait un bel avenir devant lui.

Malheureusement, Touman voulait que ce soit le fils d'une autre de ses épouses qui lui succède.

Pour éliminer discrètement Maodun, il l'envoie comme otage chez les , puis dans l'espoir que ceux-ci tueraient Maodun en guise de représailles, il les attaque.

Mais Maodun réussi à s'échapper en volant un cheval rapide et rejoint l'armée xiongnu. Il est acclamé comme un héros et son père le nomme « Commandant de 10 000 » (l'armée xiongnu était organisée sur système décimal que l'on retrouvera, bien longtemps après, dans les armées de Gengis Khan).

En raison de sa réputation de bravoure, Maodun commence à réunir autour de lui un groupe de guerriers extrêmement fidèles.

Pour être sûr de leur loyauté, Maodun les entraîne à obéir à ses ordres sans réfléchir.

Ainsi, un jour il leur donne l'ordre de tirer sur son cheval favori, ce qui est fait.
Quelques temps après, il donne l'ordre de tirer sur sa concubine favorite et ses guerriers obéissent.

Étant sûr de leur loyauté, au cour d'une chasse, il leur ordonne de tirer sur le Roi, son père. Celui-ci est tué par une pluie de flèches.

Il se proclame Shanyu (Khan) des Xiongnu et élimine toutes les personnes susceptibles de contester sa prise de pouvoir.

Ainsi, il fait exécuter son demi-frère rival, sa belle-mère, et d'autres fonctionnaires Xiongnu qui avaient refusé de le soutenir.

D'une forte personnalité et d'une grande ambition il désire devenir le seul souverain sur les steppes d'Asie centrale.

En premier lieu, il unifie autour de lui de nombreuses tribus .

Ensuite, il attaque les Donghu. Voisins orientaux des Xiongnu, les Donghu que les Chinois nommaient «Les étrangers de l'Est» ou «barbares de l'Est» était une confédération de tribus mogolophone.

Ils sont englobés par les Xiongnu.

Après sa campagne contre les Donghu, il soumet d'autres peuples vivant dans le nord de la Mongolie puis défait ses anciens ennemis, les Yue-Tche.

Maodun a maintenant sous ses ordres de nombreux peuples vassalisés et va établir un véritable Empire qui devient une menace réelle pour la Chine (Dynastie Qin).

Avec cet Empire, il prend le contrôle des routes commerciales importantes, qui vont fournir aux Xiongnu de grand revenu.

En 200 avant JC, Maodun mène une campagne de trois ans contre la Chine ( Dynastie Han) .

L'empereur des Han, Gaozu (Liu Bang) lutte contre lui avec succès mais ; à la bataille de Baideng, Maodun avec 40 000 soldats attire l'armée Han dans un piège.

Gaozu et ses 300 000 hommes se fait complètement encercler et se trouve coupé de son ravitaillement et de ses renforts.

Gaozu est obligé de négocier avec Maodun.

Il mettra au point une politique d’alliance matrimoniale qui sera poursuivie pendant le reste de la dynastie.

Les Khans xiongnu épouseront des princesses chinoises, devenant des « gendres impériaux ».

Il faut noter que Cette politique sera aussi appliquée aux Wusun, un autre peuple frontalier des Han mais en lutte contre les Xiongnu.

Après sa campagne chinoise, Maodun force les Yue-Tche et les Wusun à devenir ses vassaux.

Malgré les circonstances violentes qui voit Maodun arriver au pouvoir, les Xiongnu vont régner sans trop de problèmes pendant 150 ans.
Cet empire sera l'un un des plus grands de son temps. Ses frontières orientales s'étendaient jusqu'à la rivière Liao , ses frontières occidentales atteignaient les montagnes du Pamir tandis que la frontière nord atteignait le lac Baïkal .


La vie de Maodun : une légendes ?

A) Christopher I. Beckwith souligne que l'histoire du jeune Maodun ressemble à un type de contes traditionnel dans lequel un jeune héros est abandonné, se met en quête, prouve sa valeur, rallie un petit groupe de compagnons de confiance autour de lui , revient à son pays d'origine, tue un personnage puissant et devient roi. Je fais remarquer que cela correspond aussi à l'histoire de Gengis Khan).

B) Le nom de Maodun a été associée à Oguz Kagan , un ancêtre épique des peuples türks.
On trouve des similitudes frappantes dans la biographie d' Oguz Kagan.


C) Une autre suggestion, qui me parait fort fantaisiste, propose une similitude avec le nom Mad'ar, tribu royale des Magyars et avec leurs parents éloignés, aujourd'hui disparus.


d) Il est suggéré également que Maodun pourrait être un des ancêtres d' Attila, mais sans y apporter aucune preuve tangible ( on est déjà pas certains que les Huns fassent partie des Xiongnus).
Che Khan, votre humble serviteur
Image