Message 27 Déc 2012, 17:39

Les Brodniks

Les Brodniks

Les Brodniks (Brodnici) sont un peuple du XII et XIIème siècle dont l'origine ethnique est incertaine.

Certains historiens suggèrent qu'ils étaient Roumains, Slave , Roumano-Slave, Turco-Slaves et même peut-être Alains.

Il est également possible que le terme “brodnik” ne désigne pas un peuple en particulier mais une population hétérogène ayant le même style de vie ou de culture, une sorte de population proto-cosaque. Cette population pouvant être composée par l’ensemble des peuples cités plus haut ainsi que quelques Kiptchaqs renégats.

Ils n’ont pas laissé de trace écrite, ce qui rend difficile leur identification .

Une des rares descriptions contemporaines des Brodniks (“Bordinians”) est faite par le chroniqueur byzantin Nicétas Choniates qui les décrit comme une branche de "Tauroscythians”, sans que ce terme soit très précis.

Ils auraient été probablement vassaux des Kiptchaq (Coumans).

Leur territoire se composait de la partie sud-ouest de l'actuelle République de Moldavie, la partie sud de l'actuelle Vrancea et Galati, la partie sud de l'Ukraine et probablement la côte
entre le Dniestr et le Dniepr.

Le territoire des Brodniks constituait le lien entre les montagnes des Carpates et les bouches du Danube et avait une importance économique et stratégique majeure.

C’était un peuple guerrier, en partie nomade, mais rien n’indique qu’ils faisaient partie de la culture des “Peuples Cavaliers”.

Ils étaient les voisins d'une autre population roumaine médiévale de ce qui allait devenir la Principauté de Moldavie , à savoir les Valaques , située au nord.

En 1216, ils étaient au service de la Principauté de “Vladimir-Souzdal” (Principauté russe qui deviendra vassal des Mongols en 1238).

La Première Chronique de Novgorod en 1223 indique que des Brodniks prennent part à la bataille de Kalka du côté des Mongols (peut-être voulaient-ils se détacher de la vassalité
des Kiptchaq (qui combattent du côté des Russes).


Une lettre du roi Béla IV de Hongrie destinée au pape Innocent IV et datée du 11 Novembre 1250 fait mention des Brodniks. Elle indique que les Tatars (Mongols) imposent un tribut sur les pays voisins de la Hongrie :

"que ex parte Orientis cum regno nostro conterminantur, sicut Ruscia, Coumanie, Brodnici, la Bulgarie”.


Remarque :

j’ai trouvé intéressant d’ouvrir un article sur cette population. En effet, celle-ci représente bien le type de population que l’on trouvait sur le territoire de la “Horde d’Or” à l’époque de l’Ordoo du Corbeau Rouge”.

Le personnage de “Georgy Koudiyar” ( voir histoire de l'Ordoo) pourrait très bien faire partie des Brodniks
Che Khan, votre humble serviteur
Image