Message 05 Jan 2011, 22:19

La Bataille de la rivière Stugna, 26 mai 1093.

La Bataille de la rivière Stugna , 26 mai 1093.

Avant-propos :

La bataille de la rivière Stugna (26 mai 1093) est une bataille qui voit s'affronter les Kiptchaqs aux forces ruthènes commandées les princes Sviatopolk II de Kiev et Vladimir Monomaque de Tchernigov.

Elle se déroule le 26 mai 1093 le long de la rivière Stugna, petite rivière de 68 km en Ukraine et affluent droit du Dniepr.

Contexte Général :

Après les événements de 1068 (voir la Bataille de la rivière Alta), les Ruthènes ont réussi à endiguer la menace kiptchaq.

Après la mort de Vsevolod I , les Kiptchaqs cherchent à conclure un traité de paix avec le nouveau prince, Sviatopolk II.

Non seulement Sviatopolk II refuse le traité, mais en plus, il emprisonne les ambassadeurs kiptchaqs.

Pour ceux-ci, c’est un terrible affront et un “cassus belli”.

Sviatopolk II suit les avis d'un de ses conseillers et appelle à l'aide de Vladimir Monomaque , prince de Tchernigov.

Vladimir Monomaque vient avec ses troupes et celles de son frère, Rostislav de Pereyaslav .

réuni en Conseil, les Princes Rus délibèrent de leurs actions contre les Kiptchaq

Vladimir Monomaque penche pour essayer de négocier la paix mais la paix mais Sviatopolk désire absolument la guerre.

La chose est entendue et les trois armées des princes réunis partent pour la ville de Trepol.

En approchant de la rivière Stugna, les princes hésitent encore de déclencher les combats. Ils s'arrêtent à nouveau et tiennent un conseil.

Les Kiptchaq, pour leur part, s’approchent dangereusement.


Vladimir , dont la femme est une princesse kiptchaq, dit : “La situation est dangereuse , restons devant la rivière et concluons la paix avec eux”.

Les sages s'arrêtent à cette opinion, mais elle ne plaît pas à Sviatopolk et aux Kieviens qui répondent :

"Nous voulons nous battre, passons la rivière !"

Les armées ruthène font, alors, mouvement vers l’armée kiptchaq et traversent la rivière qui était très haute en ce moment de l’année.

La Bataille :

Les troupes de Svyatapolk occupent l’aile droite, les troupes de Rostislav, le centre et les troupes de Vladimir se déploient sur la gauche.

Plus nombreux, les Kiptchaqs attaquent en premier lieu les troupes de Sviatapolk et après une bataille sanglante, les Rus doivent battre en retraite.

C’est ensuite au tour de Vladimir d’être pris sérieusement à partie et bien vite ses troupes sont écrasées et obligées également de retraiter.

Sviatapolk a trouvé refuge dans la ville de Trepol, mais Rostislav et Vladimir Monomaque éprouvent de terribles difficultés à re-traverser la rivière.

Pendant la manœuvre, Rostislav se noie et Vladimir Monomaque voulant sauver son frère, failli se noyer lui-même.

Abandonnant derrière lui beaucoup de ses soldats et de ses boïars, Vladimir Monomaque réussi à se retirer avec une petite partie de sa droujina jusque Tchernigov.

Sviatapolk rejoindra Kiev pendant la nuit.

Après la Bataille :

Les Kiptchaqs victorieux se répandent dans le pays, ravageant tout, et d'autres marchent contre la ville de Tortschesk et l'assiègent.

On retrouva le corps de Rastislav dans la rivière. Il sera rapporté à Kiev et enseveli dans l'église de Sainte-Sophie auprès de son père.