Page 1 sur 1

La Bataille de la rivière Alta, 1068

MessagePublié: 03 Déc 2015, 12:14
par Che Khan
La Bataille de la rivière Alta, 1068.

Avant-propos :

La bataille de la rivière Alta est une bataille qui voit s'affronter les Kiptchaqs aux troupes ruthènes commandées par trois frères : le Grand Prince Iziaslav Ier, le Prince Sviatoslav de Tchernigov et le Prince Vsevolod de Periaslav.

La date exacte de la bataille n'est pas connue.

Elle se situe sur la rivière Alta, une petite rivière en Ukraine, affluent droit de la rivière Trubizh.


Contexte général :

Les Kiptchaqs sont mentionné dans la 'Chronique primaire' comme 'Polovtsy' aux environs de 1055, quand le prince Vsevolod rédige un traité de paix avec eux.

En 1061 et en dépit du traité, les Kiptchaqs s'oppose aux travaux de terrassement et de palissades construits par le Prince Vladimir Ier et par son fils, le Princes Yaroslav Ier ( Yaroslav Ier étant le père des Princes Iziaslav, Vsevolod, et Sviatoslav).

Peu après, les Kiptchaqs battent une armée dirigée par le Prince Vsevolod qui avait fait une sortie pour les intercepter.


La Bataille :

On connaît très peu de chose sur le déroulement de la bataille mais elle se conclu par une défaite sévère des troupes ruthènes.



Après la Bataille :

La défaite des Princes ruthènes à de lourdes conséquences sur la région.

Les Kiptchaqs en profitent pour piller la région en toute impunité.

La population de Kiev exigent la tenue 'veche' (réunion publique) et demande à Iziaslav lever de nouvelles troupes et d'armer la population pour retourner se battre contre les Kiptchaqs.

Devant le refus d'Iziaslav, la population de Kiev se révolte obligeant Iziaslav de fuir vers la Pologne, auprès du roi, Boleslas II de la Pologne.

Les Kieviens libèrent alors le Prince Vseslav de Kiev qui avait été emprisonné précédemment par les trois frères,.

Vseslav de Kiev était l’un petit-fils de Vladimir Ier et donc un cousin des Princes Iziaslav, Vsevolod, et Sviatoslav.
 

Mais, en novembre 1068, c'est néanmoins le Prince Sviatoslav qui réussi à vaincre une plus grande armée kiptchaq et à endiguer la vague de raids.


Cette victoire de Sviatoslav va lever la menace kiptchaq pour Kiev et Tchernigov pendant près de 20 ans.