Message 26 Mai 2007, 16:55

La Gourde

La Gourde


Les peuples nomades, certainement plus que d’autres, avait besoin d’un système pour transporter de l’eau.

Pour les Peuples Cavaliers, cela nécessitait que le récipient ne soit pas trop fragile. C’est très certainement l’outre en peau qui fut le premier récipient d’importance.

Image

Une outre, qui selon sa dimension, pouvait contenir plusieurs litres. fabriquée avec la peau d’un animal pratiquement entier comme une chèvre ou un mouton ou assemblée et cousue de plusieurs morceaux de cuir, elle existe déjà pendant la préhistoire.

Pour les besoins personnels, on utilise un récipient plus petit : la gourde.

Une première manière de fabriquer une gourde est de se servir d'une courge que l'on vide après l'avoir laissé sécher. Ce récipient, facile à faire, reste malgré tout assez fragile.

Ma gourde en 'courge'
Image


Une seconde façon de fabriquer une gourde est de la faire en cuir épais. Les deux morceaux sont préformés puis coussu ensemble. La gourde est étanchéifiée à la cire d'abeille.

Voici quelques représentions de gourdes mongoles en cuir :
Image

Ma gourde en cuir :
Image

Fabriquer une gourde :

Découper dans du cuir (de 2 à 3 mm d’épaisseur) la forme souhaitée.
Coudre les 2 pièces ensemble.
Détremper la gourde à l'eau froide (ne pas hésiter à mouiller)
Remplir la gourde de sable pour la mettre en forme (tasser bien le sable).
Mettre au four au four (le but est de chauffer le cuir pour qu’il durcisse mais attention de ne pas le bruler —> ne pas dépasser 75°).
Une fois la gourde sèche, vider le sable et bien laver.
Faire couler de la cire d'abeille chaude dans la gourde pour la rendre étanche.
Che Khan, votre humble serviteur
Image